En savoir plus sur Talentéo
10OCT 18

4 films qui brisent les préjugés sur le handicap

Nous sommes mercredi, jour de sortie des nouveaux films au cinéma! Nous vous proposons une sélection de 4 films brisant les préjugés vis à vis des situations de handicap. 

Films Cinéma et Handicap

Gilbert Grape – Lasse Hallstrom (1994)

Au casting : Johnny Depp, Leonardo Di Caprio, Juliette Lewis

Depuis la mort de son père, Gilbert Grape (Johnny Depp) assume les responsabilités du chef de famille dans la petite ville d’Endora dans l’Iowa. « Il s’occupe de son petit frère autiste (Leonardo Di Caprio), de sa mère dépressive. L’univers a priori morose de Gilbert va tout à coup changer lorsqu’un jour, Becky s’installe à Endora »…

Voici le point de départ d’un film simple et empreint d’émotions. Cette famille de l’Amérique profonde est authentique et on passe aisément du rire aux larmes. Il y aussi une belle complicité entre les acteurs…

A regarder pour une histoire hors du temps, où l’interprétation de Leonardo Di Caprio, qui joue un adolescent autiste, est époustouflante de réalisme et touchante.

« Je fais une fête d’anniversaire, tu n’es pas invité mais tu peux venir si tu veux » 

My left foot – Jim Sheridan (1989)

Avec Daniel Day-Lewis, Brenda Fricker, Alisan Whelan

Film sur la vie de Christy Brown, peintre et écrivain, frappé d’une paralysie spasmodique à la naissance. Il s’agit d’une histoire vraie basée sur ses mémoires rédigés en 1954.
Lord Castlewelland donne une réception en l’honneur de Christy Brown, peintre et écrivain, totalement paralysé. Christy conseille à la jeune infirmière qui ne le quitte pas de lire son livre, «My Left Foot». L’auteur raconte comment, dès sa naissance, victime d’une paralysie spasmodique, il a lutté pour survivre; comment, entouré de l’amour de ses parents et de ses nombreux frères et sœurs, il a grandi, trouvant dans la peinture la force de vivre.
Le scénario est bien écrit, tour à tour poignant et cocasse. L’interprétation de Day-Lewis est excellente et la réalisation évite de tomber dans du larmoyant.

« – Mary Carr  et tu l’as entièrement tapé avec ton pied gauche?

– Christy Brown: je ne l’ai pas fait avec mon nez ».

Sam, je suis Sam – Jessie Nelson(2002)

Avec Sean Penn, Michelle Pfeiffer, Dakota Fanning

Sam n’a qu’un but dans la vie: rendre heureuse sa petite fille Lucy. Après quelques années, sa garde lui en est retirée. Il se retrouve seul, brisé, et face à son handicap mental. Il va tout faire pour récupérer la garde de sa fille…

Sam qui a 7 ans d’âge mental, peut-il élever seul sa fille Lucy? La raison dit non…. Mais Sam est un homme bienveillant et sa fille est si adorable que notre cœur dit le contraire.

L’interprétation du personnage principal par Sean Penn est juste éblouissante. De plus, le sujet est intéressant et prête à réflexion.

« J’ai de la chance, le papa des autres ne les emmènent pas au parc »

« J’essaye de toutes mes forces mais tu ne te rends pas compte de ce que c’est »

Une merveilleuse histoire du temps – James Marsh (2014)

Avec Eddie Redmayne, Felicity Jones

Biopic sur la vie de Stephen Hawking, adapté des mémoires de son ex-épouse.

Ce film retrace sous un angle sentimental l’existence d’un des plus célèbres scientifiques vivants. Une lutte entre le génie d’Hawking et sa maladie. Le film est à la fois « léger » (Hawking est un « geek » pas si conforme à l’austérité de Cambridge…) et plus dur lorsqu’il s’agit d’observer le manque progressif de contrôle du personnage vis à vis de son corps….

La performance est surprenante, l’interprétation d’Eddie Redmayne rend un sublime hommage à Stephen Hawkins et le rend même facétieux et électrisant. Cela nous donne très envie de le revoir.

« Nous sommes tous différents. Aussi grave que cela puisse sembler, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire ».

Nous espérons que vous avez apprécié ce contenu sur la thématique cinéma et handicap. Si vous ne connaissiez pas ces films, découvrez-les sans plus tarder. Si vous souhaitez nous faire part d’autres films qui vous ont marqués, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires!

Sources: Allociné, Sens Critique, Blog Univers Cinéma

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables