En savoir plus sur Talentéo
27NOV 18

Handicap et innovation: l'accessibilité, un mot qui en dit long!

L’accessibilité est indissociable du handicap car elle conditionne la vie des personnes en situation de handicap. En disant cela, on pense aux portes plus larges, aux rampes d’accès. Mais cela va beaucoup plus loin que des aménagements matériels basiques. Talentéo fait le point sur l’accessibilité, ce qu’elle est et ce qu’elle cache.

Accessibilité : un mot qui en dit long

Qu’entend-t-on par accessibilité ?

La définition du gouvernement est claire:

« L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant, les discordances entre les capacités, les besoins et les souhaits d’une part, et les différentes composantes physiques, organisationnelles et culturelles de leur environnement d’autre part. L’accessibilité requiert la mise en œuvre des éléments complémentaires, nécessaires à toute personne en incapacité permanente ou temporaire pour se déplacer et accéder librement et en sécurité au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités. La société, en s’inscrivant dans cette démarche d’accessibilité, fait progresser également la qualité de vie de tous ses membres. »

La loi de 2005 implique de remédier aux obstacles liés au handicap et ce problème d’accessibilité peut se manifester dans divers domaines:

  • physique: difficulté d’accéder à des lieux, de conduire, de se déplacer, de travailler, manger, lire, entendre, voir …
  • mental: se repérer dans l’espace, le temps, communiquer, utiliser des appareils, pouvoir écrire & lire, se soigner …, sans que l’on puisse parfois séparer l’un de l’autre.

Quelques chiffres clés pour mieux comprendre.

Sur 66 millions d’habitants, la France compte 12 millions de personnes en situation de handicap dont 2 750 000 personnes souffrant ad minima d’une limitation fonctionnelle. Parmi elles, 2 450 000 sont reconnues handicapées d’un point de vue administratif. Au total, ce sont 730 000 personnes qui entrent dans les 3 catégories de handicap recensées par l’INSEE: ressenti du handicap, limitation fonctionnelle et reconnaissance administrative.

Sur 66 millions d’habitants, la France compte 12 millions de personnes en situation de handicap

Après l’accessibilité à des lieux, celle à l’information.

S’il reste encore beaucoup à faire, cela fait longtemps que des aménagements sont faits pour que des personnes en situation de handicap puissent aller dans des magasins, au restaurant, prendre le bus, se garer sur une place de parking. Mais pourvoir accéder à l’information est essentielle: cela amène à l’échange, au travail, favorise les relations humaines et évite l’isolement.

Utiliser un ordinateur est pour beaucoup un réflexe quotidien. Des concepteurs de logiciels se sont donc attachés à ce que des utilisateurs en situation de handicap puissent se servir de matériels informatiques, aller sur des sites web, en prenant en compte l’ergonomie, la facilité d’utilisation. Le logiciel KMouth par exemple permet à une personne ayant des difficultés à s’exprimer, de vocaliser le texte qu’elle aura écrit.

Des innovations toujours plus performantes

On pourrait les appeler des Géo Trouvetout, mais ce que font ces inventeurs par rapport aux handicaps n’a rien de futile. Prenons l’exemple des code-barres: ils sont partout! Le lecteur de code barre Eticode permet non seulement l’accès aux informations produits, mais également d’imprimer des étiquettes pour identifier et ranger documents et objets personnels. Des trouvailles de ce genre qui n’ont rien d’un gadget, il y en a de nouvelles chaque année et dans tous les domaines:

  • la santé: avec LabPad il est possible de faire ses propres analyses de sang courantes à domicile. Bionic Pancreas permet, via un Iphone et un capteur posé sur le corps d’une personne diabétique, de commander l’injection d’insuline.
  • la vie quotidienne: l’agenda numérique mobile çATED est développé pour permettre aux enfants et adultes autistes une optimisation de la gestion de leur emploi du temps par interaction avec leur environnement. L’Autonomous Watch transmet grâce à des capteurs installés à différents points des espaces urbains, des informations sur l’environnement comme les stations de métro, feux tricolores …
  • la vision: Epiglass prévient les crises d’épilepsie des personnes photosensibles en masquant les intensités lumineuses fortes. La bague équipée d’une micro-caméra du Massachusetts Institute of Technology, lit un texte et le retranscrit ensuite via une synthèse vocale.
  • la capacité physique: le laboratoire List a créé un bras mécanique de précision rattaché aux fauteuils électriques facilitant la saisie d’objets nécessaires à la vie quotidienne. L’exosquelette motorisé Rewalk permet de se lever, de marcher, de s’asseoir grâce à des attelles armées de capteurs qui anticipent les mouvements.

 

Talentéo se fait la vitrine de ces inventions qui permettent à des personnes en situation de handicap visible ou pas, de vivre une vie ordinaire. N’hésitez-pas à partager avec nous vous exemples d’innovation au service de l’accessibilité!

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables