En savoir plus sur Talentéo
06MAR 18

Audition, sommeil, comment prévenir certains handicaps?

Talentéo accueille régulièrement la Mission Handicap de BUT dans ses pages. Aujourd’hui la célèbre enseigne met l’accent sur l’audition et le sommeil dans ses engagements concrets de prévention contre le handicap. A cette occasion, Talentéo vous propose de vous informer sur ces deux sujets qui, s’ils sont négligés, peuvent être déclencheurs de pathologies.

Audition, sommeil, comment prévenir certains handicaps?

Éloigner le handicap par la prévention

En 2017, un rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales fait un état des lieux sur la prévention de la désinsertion professionnelle des salariés malades ou en situation de handicap.

Celui-ci nous indique qu’il n’existe pas de « mesure directe du nombre de salariés risquant de perdre leur emploi à court ou moyen terme en raison d’un problème de santé ou d’un handicap, mais ce sont vraisemblablement 1 à 2 millions de salariés qui sont exposés à ce risque. ».

Le document dresse également une liste de dispositifs visant à « faciliter le maintien de ces collaborateurs à leur poste de travail, leur reclassement sur un autre poste ou un reclassement externe, sans attendre un licenciement pour inaptitude ». Soulignant le fait que de nombreux acteurs différents sont impliqués dans le maintien de l’emploi.

De ce fait, anticiper ce type de problématiques est essentiel dans la vie et le développement aussi bien du salarié, que de l’entreprise. Et si, vous pouviez prévenir ces risques par des dispositifs simples à mettre en place au quotidien? C’est ce que vous propose de découvrir BUT!

Préserver son audition dans un monde bruyant

Beaucoup de personnes malentendantes sont souvent incomprises. Il faut dire que, contrairement à d’autres handicaps, les troubles auditifs ne se voient pas et sont de fait moins reconnus par l’entourage des personnes concernées.

Pourtant en France, le nombre de malentendants est estimé à 5 à 6 millions, parmi lesquels près de 400 000 sourds profonds. Contrairement aux idées reçues, la perte d’audition ne touche pas que les seniors, mais toutes catégories d’âges. Musique trop forte, activité bruyante ou tout simplement environnement urbain, les raisons sont nombreuses.

Ainsi, pour protéger son audition au quotidien, il convient de respecter quelques règles simples :

  • Ne pas écouter de la musique à un volume trop élevé et donc limiter la puissance de sortie du son, que cela soit avec un casque ou des écouteurs.
  • Faire des pauses de 10 minutes toutes les 45 minutes lors d’une écoute.
  • Faire des pauses régulières lorsque l’on pratique une activité bruyante.
  • Lors des concerts ou en boîte de nuit, se tenir à distance des enceintes.

Il est également recommandé d’utiliser un casque anti-bruit ou des protections auditives lorsque l’on s’adonne à des activités bruyantes durant une période prolongée.

Bien dormir: une prévention efficace!

Selon une étude de l’INSV/MGEN menée en 2015, les Français dorment en moyenne 7h05 en semaine et 8h10 le weekend. Si ces chiffres demeurent stables et dans les normes actuelles des pays industrialisés,1/4 des Français déclarent avoir des troubles du sommeil, notamment les jours de travail.

Selon les résultats de ce rapport, 16% des Français déclarent souffrir d’insomnie, 17% de troubles du rythme du sommeil, 5% du syndrome des jambes sans repos et 4% d’apnée du sommeil. Si les personnes les plus touchées sont les 55 -67 ans, ces difficultés touchent ici encore toutes les tranches d’âge.

Plus que l’irritabilité et la baisse de productivité, le manque de sommeil peut causer des problèmes  plus sévères et dangereux:

  • La baisse de la vigilance à l’état de veille provoquant des somnolences et des troubles de l’attention.
  • La baisse de production d’hormones et en particulier l’hormone de croissance et la mélatonine.
  • La dérégulation de fonctions telles que la glycémie et par extension du diabète.

Comme pour l’audition quelques précautions simples, mais essentielles, peuvent vous permettre de lutter contre les troubles du sommeil:

  • Ne pas consommer d’excitants tels que le café ou le chocolat en soirée.
  • Ménager un temps de détente avant de se coucher.
  • Manger léger.
  • Essayer la sophrologie.

BUT s’engage!

Pour ces deux problématiques communes, la prévention est déterminante. BUT l’a très bien compris et décide d’agir pour sensibiliser ses collaborateurs.

Ainsi, en mars 2018, l’entreprise va proposer 2 journées de sensibilisation à ses collaborateurs.

  • Le 8 mars, à l’occasion de la journée nationale de l’audition.
  • Le 15 mars, à l’occasion de la journée du sommeil du 17 mars.

Ces actions, qui se dérouleront au siège de la société, ont pour objectif principal de sensibiliser par le biais d’ateliers.

Côté audition, les intervenants de cette journée vont informer les salariés sur l’importance de protéger ses oreilles. Il s’agira également de communiquer sur les aides proposées par la Mission Handicap pour les personnes ayant une RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé).

Pour le sommeil, c’est une sophrologue qui animera des ateliers « sommeil ». Ces ateliers présenteront aux collaborateurs des exercices de relaxation pour favoriser l’endormissement. L’idée est là aussi de sensibiliser à l’importance du repos dans la prévention des maladies.

Une fois encore, BUT nous montre son engagement non seulement auprès de ses collaborateurs en situation de handicap, mais également auprès de l’ensemble de ses salariés. 

L’entreprise vous a tapé(e) dans l’œil? N’attendez-plus pour la rejoindre:

Bouton cliquable : Rejoignez l'entreprise en alternance

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Sources: Le Huffington Post, Surdi.info, Pharmelia, PourquoiDocteur, Réseau Lucioles, Myobase, IGAS, Sommeil.org, Humanis.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables