En savoir plus sur Talentéo
22JAN 18

Emploi & handicap: pourquoi demander sa RQTH quand on est en poste ?

Si nous en parlons régulièrement dans nos pages, la RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé) peut parfois être obscure. Talentéo s’associe à BUT pour vous donner 4 raisons d’en effectuer la demande lorsqu’on est déjà en poste. 

Emploi & handicap: pourquoi demander sa RQTH quand on est en poste ?

1/ Une libération de la parole

Parler de son handicap en entreprise est souvent très difficile à cause de la crainte des préjugés que cela peut susciter. La RQTH peut être un excellent moyen de lutter contre ceux-ci! En effet, elle permet d’aborder le sujet de manière plus sereine avec l’entourage professionnel.

Le conseil BUT: Vos collègues ou votre manager peuvent ne pas comprendre certaines situations (des éventuels retards, une fatigabilité….) et la RQTH peut permettre d’échanger sur vos difficultés en les légitimant.

Attention, que vous fassiez ou non une demande de RQTH, vous ne serez jamais dans l’obligation de parler de votre handicap. Il s’agit plutôt d’évoquer les actions que vos collègues et votre entreprise peuvent mener pour vous faciliter le quotidien. Ce qui nous amène à notre second point!

2/ L’adaptation du travail

La RQTH permettra également à votre entreprise d’octroyer un budget pour aménager votre poste. Une action qui inclut des adaptations matérielles, tels des appareils auditifs ou un siège ergonomique, mais qui peut aussi se traduire par des autorisations d’absence.

Le conseil BUT: Chez BUT nous disposons d’un accord handicap. Cela nous permet d’avoir les fonds mutualisés entre tous nos magasins pour des aménagements de poste.

Cependant, quel que soit le handicap, la RQTH doit être uniquement considérée comme une clé vous ouvrant la possibilité de l’aménagement de poste. Il est important de communiquer avec les collaborateurs en charge du handicap et/ou avec votre manager pour bénéficier des adaptations optimales ; ainsi qu’avec la médecine du travail.  En effet, personne ne connaîtra mieux que vous vos besoins.

3/ La formation pour le maintien dans l’emploi

Quand le handicap devient trop contraignant dans un environnement professionnel, la solution peut être la reconversion. La RQTH se pose alors comme facilitatrice de formation.

L’âge maximum pour effectuer une alternance est, par exemple, absent pour une personne en situation de handicap. Il existe de centres de formation réservés aux personnes en situation de handicap.

Quelle que soit votre situation, la RQTH est ici encore un outil facilitateur. Nous vous conseillons, ici encore, de communiquer au maximum avec les ressources humaines de votre entreprise qui pourront notamment vous orienter vers un bilan des compétences dans le cadre d’une reconversion!

Le conseil BUT: choisissez un centre de bilan de compétences ayant une expertise dans le domaine du handicap. Il est en effet essentiel que votre projet de formation, reconversion soit compatible avec votre situation de handicap.

4/ L’appui de la Mission Handicap et/ou des ressources humaines

Dernier argument et non des moindres: vous n’êtes pas seul.e!

En effet, la médecine du travail et la Mission Handicap sont présentes pour vous accompagner dans cette démarche. En plus de vous aider à constituer votre dossier, ces interlocuteurs seront là pour sensibiliser vos collègues tout en aménageant votre poste. L’objectif? Que seules vos compétences s’expriment!

Le Conseil BUT: La mission handicap est à la disposition de ses salariés pour les accompagner dans leur démarche de reconnaissance. Notre accord prévoit des autorisations d’absence pour ces démarches administratives. Les aménagements de poste peuvent être réalisés dès l’envoi du dossier.

Et vous, quels conseils donneriez-vous? Dites-le nous dans les commentaires!

Vous souhaitez rejoindre BUT? Retrouvez toutes les opportunités de l’entreprise sur son site carrière:

Bouton cliquable : Rejoignez l'entreprise en alternance

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables