277

Talentéo accueille à nouveau dans ses pages En Route Pour Tokyo. Cette fois-ci, nos partenaires nous présentent le Snowboard Paralympique. Une discipline qui a fait son apparition dans le programme des Jeux de Sotchi en 2014. 

Pour PyeongChang, ce sport se divisera en deux catégories: le Banked Slalom et le Snowboard Cross!

Le Snowboard Cross

Il s’agit sans doute de la variante la plus excitante à regarder. Le principe? Les compétiteurs s’affrontent à l’occasion d’une course sur une piste aux virages relevés et aux sauts nombreux.
En championnats, un premier run permet de déterminer un classement avant de passer aux phases d’éliminations directes selon le système habituel: si on commence par les quarts de finale, le premier des qualifications affronte le huitième, le deuxième-le septième, et ainsi de suite.
Disputées sur une seule manche, ces descentes sont passionnantes à suivre et comme il s’agit de l’épreuve favorite de la quasi totalité des snowboarders, nous devrions assister à de belles bagarres. Rendez-vous le 12 Mars pour cette spécialité.

Cecile Hernandez, médaillée d’argent aux Jeux Paralympiques de Sotchi en 2014. Crédit Photo : Kevin Bardon

Le saviez-vous?

Cécile Hernandez confiait récemment à En Route pour Tokyo que c’est sans doute son expérience de pilote de BMX qui lui donnait un avantage par rapport à ses concurrentes: « Au BMX, il faut partir très fort et ne pas hésiter à se frotter aux autres, prendre des risques. Je trouve beaucoup de ressemblances entre ces deux sports »`

Le Banked Slalom

Sans doute moins rapide que le Cross mais plus technique, le banked slalom se décompose en trois parcours chronométrés pour chaque concurrent. Pour établir le classement, les meilleurs temps sur l’ensemble des 3 manches sont retenus.
Cette discipline demande une concentration de tous les instants, les endroits où l’on peut se relâcher sont quasi inexistants. Rendez-vous le vendredi 16 Mars pour découvrir ce sport.

Maxime Montaggioni, Champion du Monde. Crédit Photo : Kevin Bardon.

Le saviez-vous?

Si vous regardez la discipline à PyeongChang, nous vous conseillons très fortement d’attendre la fin des 3 descentes pour aller vous coucher. L’an dernier à Big White (CAN)Maxime Montaggioni est devenu champion du Monde en s’imposant dans son dernier run: l’avant dernier de la compétition.

3 Catégories

Pour faire simple, chez les hommes comme chez les femmes, il existe 2 catégories pour les handicaps du bas du corps1 seule pour ceux affectant le haut du corps.

Nos tricolores

Cécile Hernandez tentera de continuer sa razzia de titres et de médailles internationales à l’occasion de ces Jeux.

Maxime Montaggioni veut lui au minimum une médaille, mais semble pour l’instant parmi les favoris pour les 2 disciplines.

Connaissez-vous ou pratiquez-vous ce sport? Dites-le nous !
Rendez-vous le jeudi 8 mars pour le début des Jeux Paralympiques de PyeongChang.

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00