539

Aujourd’hui nous vous proposons de revenir sur la BD de sensibilisation au handicap du CEA, que nous vous avons fait découvrir cette année. Vous avez été nombreux à partager les planches sur les réseaux sociaux et à trouver l’initiative intéressante. Ce n’est pas la première fois que nous percevons un engouement très net pour ce type d’approche. Mais pourquoi ?

cea bd
Souvenez-vous, c’était en mai : séduits par l’idée, nous avions publié quelques planches d’une BD de sensibilisation au handicap appartenant au CEA. Visiblement, nous n’avons pas été les seuls à apprécier la démarche, en témoignent les nombreux partages et le nombre de lecteurs de l’article ! Un renouveau pour la sensibilisation au handicap ?

Les images : un support efficace

« Une image vaut mieux qu’un long discours ». L’adage ne cesse de se confirmer ! Les images sont un support particulièrement percutant et permettent au lecteur de se projeter dans la situation beaucoup plus facilement.

La BD est donc un format tout indiqué mais également la vidéo. La Mission Handicap du CEA l’a bien compris puisqu’elle participe également au festival Regards Croisés  !

Autre avantage des images, elles constituent un support idéal pour partager une information sur les réseaux sociaux. C’est ainsi que vous avez été nombreux à rapidement diffuser les images de l’article du mois de mai, contribuant ainsi à son succès !

Des situations concrètes

Ce qui fait le succès de la BD de sensibilisation au handicap du CEA, c’est également sa capacité à retranscrire des anecdotes très concrètes du quotidien avec un collègue en situation de handicap. Ainsi, chaque salarié ou lecteur se sent potentiellement concerné. Nous ne sommes pas dans la fiction pure et fantaisiste ou dans la théorie, mais dans de vrai cas de figure, typiques de la vie en entreprise et dans lesquels chacun peut se retrouver.

L’humour pour dédramatiser

Le meilleur moyen de faire passer un message ? L’humour ! C’est bien ce qui a séduit les lecteurs des planches que nous avons mises à disposition. Pourquoi ? Parce que l’humour dédramatise et le handicap, et le malaise que peuvent ressentir certains collègues du fait de leur méconnaissance sur la question.

« L‘humour permet de mettre tout le monde à l’aise. C’est pour palier la méconnaissance du sujet et contrer les préjugés que nous avons choisi ce mode d’affichage pour communiquer sur le handicap dans l’entreprise. La Mission Handicap du CEA, propose un changement de regard sur le handicap que ce soit avec la BD ou la vidéo, le handicap est abordé sous un angle positif, avec un défi que l’on peut relever dans une dynamique collective. » Catherine Orsi, responsable de la Mission Handicap du CEA.

En bref, la bande-dessinée s’inscrit comme un support particulièrement attractif pour parler handicap. Consultable à tout moment par les salariés, elle permet de joindre l’utile à l’agréable en assurant un moment de détente et une prise de conscience autour de cette thématique.

 

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
En live !

Accéder au live