251

Dans le cadre d’octobre rose, Talentéo vous avait présenté le podcast My Boob Story. Ce témoignage nous avait beaucoup plu, de par son désir de casser les tabous et représentations liés aux cancers et aux personnes qui en sont atteintes. Afin de continuer dans ce sens, nous nous sommes entretenus avec son autrice, Sophie Hoffmann à ce sujet.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Sophie Hoffmann, j’ai 36 ans, je suis journaliste et j’ai lancé le podcast « My Boob story – journal optimiste de mon cancer du sein » le 14 octobre 2021 après avoir suivi un traitement de 9 mois pour soigner mon cancer du sein entre octobre 2020 et juin 2021.

Comment vous est venu l’idée et l’envie de créer votre podcast My Boob story ?

Alors que je devais faire face à beaucoup d’informations après mon diagnostic de cancer du sein, j’ai pris comme réflexe d’enregistrer des notes vocales, en mémo, sur mon téléphone.

Voyant ça, mon compagnon Damien m’a suggéré d’enregistrer tout mon parcours et mes ressentis dès le jour de mon opération, première étape de mon traitement, le 2 octobre 2020.

Déjà autrice du podcast « Âmes sœurs », je me suis prise au jeu et mon téléphone est devenu mon premier confident !

Quel message souhaitez-vous passer sur cette pathologie ?

Il est important de s’écouter, de prendre le temps de s’autopalper chaque mois aussi pour repérer une éventuelle anomalie au plus vite. Car quand il y en a une, c’est une course contre la montre et plus on intervient tôt plus les chances de guérison sont grandes. L’éventuelle petite boule ne pourra pas disparaitre avec le temps, bien au contraire… Je pense même qu’il faudrait apprendre le geste d’autopalpation aux jeunes filles et garçons (qui ont aussi une glande mammaire) à l’école.

Que souhaitiez-vous mettre en avant avec My Boob Story ?

Je souhaite témoigner de la réalité de mon traitement contre mon cancer du sein. Mastectomie, Chimiothérapie, Radiothérapie sont des mots qui font extrêmement peur ! Moi aussi ça m’a fait peur ! Mais quand on est plongé dedans, on se rend compte que c’est une autre réalité, oui, mais que ça se fait.

Mon idée est d’informer, mais sans choquer ni faire peur. En racontant mon quotidien, on suit chaque étape de mon parcours : je livre mes interrogations, mes inquiétudes, mais aussi ce que j’apprends. Comment fonctionne une chimiothérapie par exemple ou quelle alimentation adopter. Le tout avec pudeur et bonne humeur !

Quels sont vos podcasts préférés ? En avez-vous à conseiller à nos lecteurs ?

J’adore écouter les chroniques de l’humoriste Thomas VDB sur France Inter, il me fait vraiment beaucoup rire ! Si j’ai un peu plus de temps, je mets un épisode de « Mamie dans les Orties » des récits de grands-mères, riches d’enseignements. Et le week-end, je m’installe avec « Horizon  » de Léna Champy, qui permet de découvrir le parcours de personnalités inspirantes qui ont trouvé le chemin du mieux-être.

Avez-vous d’autres projets pour la suite ?

Le montage et la réalisation de « My Boob story » vont encore bien m’occuper pour cette année 2022 ! J’envisage de publier le dernier épisode le 1er octobre 2022 au début de ce mois dédié à la prévention du cancer du sein, octobre rose. Les publications sur le compte Instagram @Myboobstory.podcast, lié au podcast, me prennent aussi beaucoup de temps. Donc un de mes prochains projets sera de découvrir la Corse, qui me fait tant rêver, pour les vacances !

Ce témoignage vous a plu ? N’hésitez pas à le partager avec nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez retrouver le podcast My Boob story sur toutes les plateformes de podcast, le soutenir, ainsi que suivre Sophie Hoffmann sur Instagram

Crédits de la photographie : Yo Tode

 

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live