En savoir plus sur Talentéo
14OCT 13

Le CARED : retour vers un emploi durable

Qu’est ce que le CARED ? Derrière cet acronyme se cache les mots clefs d’une solution au chômage : Contrat d’Aide au Retour à l’Emploi Durable. Tout un programme ! Mais en quoi consiste véritablement ce dispositif ? Fonctionne-t-il vraiment ?

Le CARED : où, comment, pour qui, pourquoi ?

En novembre 2004 , ce n’était pas encore la crise, mais la grande thématique du retour à l’emploi était déjà une préoccupation. L’État et les partenaires sociaux décident donc d’adopter ce qu’ils appelleront le Plan Régional pour l’Emploi qui recense 20 mesures dont le CARED.

Financée par la région, la mesure doit permettre le retour à l’emploi durable pour un public qui a du mal à se stabiliser dans la vie professionnelle. Après avoir été orienté vers une structure d’accueil (Pôle Emploi, Mission locale ou encore structure d’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap), le candidat au CARED pourra bénéficier d’actions de formation ou d’accompagnement : bilan de compétence, formation, tutorat et même VAE. La suite logique est la signature d’un contrat de droit commun avec une entreprise : contrat à durée indéterminée ou déterminée (6 mois minimum), alternance, etc.

Comme en Rhône-Alpes, la région peut même attribuer des aides complémentaires à certains publics (par exemple, les femmes avec enfants peuvent prétendre à une aide à la garde plafonnée).

Amallia valide le CARED !

Chez Amallia, le CARED s’est avéré une voie idéale pour favoriser le retour à l’emploi. En témoigne Alain Piret, salarié avec Alliade Habitat, un filiale du groupe. Après un accident de scooter qui l’immobilise pendant 6 mois, le jeune homme fait une formation de gardien d’immeuble avec Pôle Emploi. Après neuf semaine, il prends ses quartiers dans une résidence de 114 logements à Lyon et signe son CDI. Une réussite pour le groupe qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et prévoit déjà de futures embauches dans les cinq prochaines années, de quoi être optimiste ! Les chiffres ne font qu’appuyer les échos positifs de la mesure : 27 000 rhônalpins ont pu en bénéficier depuis 2005 et plus de 2000 entreprises de la régions participent.

Comment en bénéficier ?

En situation de handicap, victime de discrimination, sans qualifications ou encore sans expérience professionnelle, vous avez des difficultés à obtenir un emploi pérenne ? Vous pouvez bénéficier, comme Alain Piret, du dispositif CARED. Pour cela, il faut vous tourner vers votre structure d’accueil en matière d’emploi : Pôle Emploi, Cap Emploi si vous êtes en situation de handicap ou encore la mission locale si vous avez moins de 25 ans.

Avez-vous entendu parler de cette mesure ? Le CARED vous semble-t-il être un dispositif pertinent de retour à l’emploi durable ? Réagissez dans les commentaires !

Cet article a été réalisé dans le cadre de la collaboration de Talentéo et de la mission handicap d’Amallia, acteur du logement solidaire engagé dans une démarche en faveur de la diversité tant pour le recrutement de ses salariés que pour leur maintien dans l’emploi. 

A lire également :

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (6)

avatar

SMIT

20 septembre 2017 - 13 h 03 min

Bonjour ,Madame,Monsieur,
Je suis actuellement en Formation chez REN Formation à Meyzieu et je recherche un stage de deux semaines non rémunérée et conventionnée pour etre agent d’accueil standardiste pour valider mon projet.
Cordialement à vous
Mme SMIT

    avatar

    Baptiste Juppet

    20 septembre 2017 - 15 h 32 min

    Bonjour,

    N’hésitez-pas à transmettre votre CV à contact@sport2job.fr

avatar

Buhagiar

6 janvier 2014 - 8 h 16 min

Comment ça va se passer?

    avatar

    c.degarcia

    7 janvier 2014 - 16 h 53 min

    Bonjour,

    Pour en savoir plus sur le CARED, il faut contacter une structure emploi à laquelle vous êtes rattaché : Pôle Emploi, Mission locale, AFPA ou encore Cap Emploi. Si votre projet professionnel le justifie, ils vous orienteront alors vers ce dispositif financé par votre région.

avatar

Metton

14 décembre 2013 - 14 h 45 min

Ma question : : Mon fils a suivi avec assiduité et motivation la formation CARED Développeur Web au sein de IP formation, voilà ce qu’on lui répond après un investissement total de sa part ( il a notamment conçu un site WEB pour une entreprise dépourvu de site ) « Pour faire suite à votre formation CARED Développeur Web, votre stage d’application n’a malheureusement pas encore abouti sur la signature d’un contrat de professionnalisation. »
et on lui propose de se réinscrire pour la prochaine formation après une semaine de préparation :
« Ces quelques jours de formation vous prépareront à votre entrée sur la prochaine session « DEV4″ qui aura lieu *le 3 avril 2014*.
Je vous écris pour que vous interveniez dans ces dispositifs qui visent à exploiter des jeunes prêts à tous les sacrifices pour intégrer le monde du travail mais surtout que les entreprises partenaires respectent les closes du contrat signé avec la région. Une entreprise peut elle impunément se servir de ces jeunes . Je souligne que mon fils n’a pas été rétribué pour le site WEB qu’il a conçu avec un autre stagiaire.
Tout cela semble à l’opposé de ce qui est écrit plus haut : »Une formation financée par la Région, sous condition d’une promesse d’embauche, pour aider à l’insertion professionnelle. »
Merci d’avance pour vos réponse et autres conseils que je saurai transmettre à mon fils, qui je le rappelle est sérieux , motivé, compétent et avide de travail dans son domaine.
Un père qui souhaite la réussite de son fils dans son entreprise d’insertion professionnelle.

M Metton

    avatar

    c.degarcia

    16 décembre 2013 - 15 h 19 min

    Bonjour,

    Merci pour votre témoignage. Je comprends que vous soyez agacé mais Talentéo ne peut intervenir sur ce type de dispositif qui concerne la région et les entreprises signataires. Je vous suggère d’évoquer le sujet avec la mission locale ou avec la région.
    J’encourage vivement votre fils à poursuivre sa formation d’une part et à m’envoyer un CV également, je le transmettrais à nos contacts avec plaisir !

Retour en haut de page

Les incontournables