24

[Que sont-ils devenus ?] Caroline Le Flour, alias La Chauve SouriT raconte avec humour, authenticité et désinvolture son combat contre le cancer. Elle a choisi de faire de cette épreuve une pièce de théâtre et aujourd’hui un livre ! Talentéo vous donne de ses nouvelles.

Nous vous avons découvert avec votre spectacle « La Chauve Sourit » qui s’est joué partout en France, quels souvenirs marquants gardez-vous de votre tournée ?

Que de rires et d’émotions partagés avec le public. J’ai commencé à jouer ce seule en scène en février 2018. La seule chose que je savais avant de commencer à jouer c’est que je faisais bien rire mes amis, ma famille mais je n’avais pas encore conscience de ce que j’allais apporté à un autre public.

Depuis, la première représentation, je joue pour des associations pour lesquelles je lève des fonds, je joue aussi pour des villes, des théâtres, des entreprises… 

Au fil des représentations le public s’est approprié mon histoire, elle est ainsi devenue universelle. De l’annonce à la famille « pourquoi tu me fais ça ? », aux amis « oh non pas toi t’étais trop sympa », du speed dating sans cheveu, aux pénibles colocataires d’hôpitaux dépressives… Tout le monde y passe et chaque personne venue voir la pièce pioche dans les différents sketchs ce qui lui rappelle sa propre histoire, ses propres expériences…

Ce qui m’a le plus marqué ce sont les fous rires partagés, rire ensemble d’un sujet qui semble plutôt associé aux larmes et à la tristesse est très salvateur. Il y a tellement d’énergie humaine qui se dégage de ces moments partagés.

[Découverte] La Chauve SouriT

🎬 Découvrez, La Chauve SouriT, un spectacle décalé et décapant avec Caroline Le Flour. Entre autodérision et énergie, Caroline dédramatise le sujet du cancer avec humour !🎟 Retrouvez toutes les prochaines dates sur son site internet : https://www.lachauvesourit.com/

Publiée par Talentéo sur Jeudi 18 juillet 2019

A travers ce spectacle vous encouragez la prise de parole autour de la maladie, quels ont été les retours de votre public ?

Je ne souhaite pas donner de leçons mais plutôt partager un prisme de lecture de la vie. Les gens peuvent choisir de parler de leur maladie ou pas, c’est une décision très intime. Pour ma part écrire ce qui me faisait rire, parler de la maladie m’a aidé. Dans la pièce, je partage une manière d’appréhender la maladie mais il y en de nombreuses.

En jouant la pièce j’ai compris que l’humour m’avait permis dans mon histoire de vie de pouvoir dire  des choses difficiles plus facilement. Au travers des réactions du public, je me suis aussi rendu compte que le rire pouvait libérer la parole et être créateur de lien, la situation était comme dédramatisée grâce au rire partagé. Beaucoup de personnes venaient me témoigner leur histoire après la pièce et cela est une grande source de richesse aujourd’hui.  Cette pièce concerne tout le monde et aide également à la sensibilisation sur le sujet.

Les retours du public sont extraordinaires, en voici quelques échantillons :

Génial ! C’est culotté, drôle, émouvant et franc ! À la fin de ton spectacle on te connaît et c’est limite si on a l’impression que t’es notre pote ! Je le conseille sans hésitation !”- Thomas W.R.

« Excellent ! Une Chauve-souriT poilante qui arrive à nous faire rire d’un sujet nettement moins drôle. Un grand moment de bonheur mais aussi beaucoup d’émotions. « – Monique Q.,

Pièce formidable… On sort de ce spectacle avec la pêche… Un grand bravo et surtout continuez…“- Evelyne D

Très drôle et très émouvant, parfois sarcastique (rhoooo !! Elle a osé !). Un sens du rythme parfait. On imagine déjà un numéro 2 sur le burn out, un numéro 3 sur les chasseurs alpins… Etc…“ – Claire P.

Le spectacle se termine… Que dire …. Fantastique, merveilleux, émouvant, rassénérant… “ – Amandine S.

Pour voir plus d’avis vous pouvez les trouvez sur ma page facebook !

Que vous a apporté cette aventure professionnellement et humainement ?

Professionnellement cela m’a confirmé que je pouvais me faire confiance et croire en moi. Cette aventure m’a donné envie d’encore plus partager, transmettre, d’accompagner. J’anime des formations à l’écoute active auprès de bénévoles qui accompagnent des personnes malades, des aidants, auprès des soignants…

J’ai également décidé de poursuivre à son terme un projet de reconversion que je repoussais depuis longtemps. J’ai repris des études pour devenir également thérapeute en 2020 et pouvoir accompagner des personnes (malades ou non) d’une autre manière. Je développe également des conférences, des débats sur le sujet de la résilience et sur bien d’autres sujets.

Humainement cela m’a énormément apporté, j’ai découvert le monde associatif qui est rempli de bénévoles dévoués, les missions handicaps des entreprises qui œuvrent pour donner accès à bon nombres d’informations à leurs collaborateurs via différents supports, le monde du théâtre, ses coulisses, les rebondissements techniques, la magie du spectacle vivant… J’ai fait des rencontres humaines inoubliables.

Passer du milieu de l’entreprise au one woman show, est-ce difficile ? Comment s’est opérée cette transition ?

Il n’y a pas vraiment eu de transition car j’ai continué à travailler en jouant en parallèle, vaste programme et rythme effréné. Je n’ai pas encore de producteur, je gère donc tous les aspects du spectacle organisationnel, promotionnel, technique… Si un producteur ou des partenaires sont intéressés je suis preneuse ! Je suis flattée de constater que la promotion se fait de bouche à oreille. Alors j’invite les gens à en parler pour pouvoir la diffuser, la faire voler le plus loin possible.

Aujourd’hui le spectacle fait l’objet d’un livre, pourriez-vous nous raconter comment vous est venue cette idée, pourquoi avoir choisi ce format ?

Je nourrissais l’envie de reprendre l’ensemble de mes écrits initiaux qui ne parlaient pas uniquement de mon parcours de malade. Pour vous éclairer voici mon palmares : burn out à 28 ans, cancer à 32 ans, FIV à 35, infertilité déclarée à 36. J’avais envie de pouvoir transmettre les différentes leçons que la vie m’a apporté.

Lorsque j’ai joué la pièce La Chauve SouriT à Paris, deux éditrices sont venues la découvrir et m’ont proposer d’écrire mon histoire et le projet était lancé. Il s’agira d’un développement existentiel humoristique et thérapeutique dans lequel je partage des conseils, des astuces. Sa sortie est prévue normalement en avril 2020.

Quelles sont vos prochaines actualités ?

Je joue la pièce pour quelques dates en Novembre. Je prépare la sortie du livre et je suis en train de développer des conférences débats qui pourront porter sur les sujets présents dans mon livre comme par exemple la résilience et bien d’autres sujets encore.

Quel message souhaitez-vous faire passer à nos lecteurs concernés par le cancer ?

Personnellement il me semble qu’on ne choisit pas forcément ce qui nous arrive, et notamment la maladie, mais nous avons du pouvoir sur la manière de l’appréhender. Alors, si vous en avez la force, souriez… cela ne pourra que vous apporter.

Interview inaccessible – La Chauve SouriT

Rire du cancer ? Le pari réussi de Caroline Le Flour alias La Chauve SouriT. 😉Une vidéo drôle, décalée et empreinte d'humanité à l'image de son spectacle ! La rédac' est fan 💜

Publiée par Talentéo sur Vendredi 26 juillet 2019

Toute l’équipe de Talentéo vous recommande de découvrir le spectacle et le livre de Caroline Le Flour ! N’hésitez-pas à la faire connaître en partageant cet article sur les réseaux-sociaux ! 

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00