286

Dans sa série conseils emploiTalentéo vous propose aujourd’hui un court article pour réussir au mieux votre intégration dans votre premier emploi ou première alternance. 

Assurer sa période d’essai

A présent que vous avez réussi votre entretien d’embauche ou d’alternance, il est important d’affirmer votre place au sein de l’entreprise. Les premières semaines sont relativement importantes et ce, sur plusieurs tableaux: vos compétences, votre personnalité et vos relations avec vos collègues.

Quelques petits conseils pour tous:

  • Soyez souriant, enthousiaste.
  • Ecoutez vos pairs.
  • Entretenez des relations informelles avec l’équipe (déjeuners, pauses café…).
  • Intéressez-vous aux règles implicites de l’entreprise.
  • Soyez force de propositions.
  • Restez humble.
  • Ne comparez pas.
  • Ne dîtes pas tout.

Surtout, ne vous attendez pas à forcément apprécier tous vos nouveaux collègues, soyez prêt à savoir faire la part des choses.

Restez professionnel

N’oubliez pas que tout ne se joue pas d’un seul coup, il faudra vous faire accepter en douceur, progressivement.

Récoltez au départ un maximum d’informations sur votre nouvel environnement. Cela évitera les malentendus et facilitera votre intégration.

Si vous êtes en situation de handicap ou que vous avez un collègue en situation de handicap, n’en faîtes pas état. Communiquez simplement, lorsque cela est nécessaire, sur les éventuels besoins d’adaptation de poste ou du temps de travail.

Valorisez les compétences de chacun et surtout les vôtres. Si vous n’êtes pas à l’aise sur un sujet, n’hésitez-pas à en parler. On ne vous reprochera jamais une question.

N’oubliez-pas également que vous n’êtes plus à l’école ou à l’université. Vos nouveaux collègues ne sont ni vos proches, ni vos amis. Si la bonne ambiance peut régner, restez poli, courtois et ne faites pas étalage de votre vie personnelle.

Le cas particulier de l’alternance

Si vous êtes en alternance, il est important de faire attention avec ce statut un peu particulier.
En effet, du fait de votre formation, vous ne serez pas toujours physiquement présent dans votre nouvelle entreprise.

Veillez ainsi à instaurer une relation de confiance avec votre tuteur en entreprise, à ne pas mélanger votre travail au sein de l’entreprise et vos travaux d’école.

Pensez à bien communiquer vos jours d’écoles afin que vos collègues puissent anticiper et assurer la continuité de vos tâches.
Souvenez-vous également que vous êtes là pour apprendre: vous avez le droit de faire des erreurs, le tout est d’en parler à votre manager!

Un investissement sur le long terme

Restez vous-même pour trouver votre place et réussir au mieux votre intégration.

Il y aura toujours des hauts et des bas en entreprise. Autant que faire se peut, agissez sur et pour vous-même. Les premières petites habitudes mises en place, vous verrez, cela ira beaucoup mieux!

Vous souhaitez réagir ou donner d’autres conseils? N’hésitez-pas à nous en faire part!

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00