293

Afin de favoriser l’accès à l’information, l’Inpes vient de publier deux guides permettant d’informer les personnes sourdes ou malentendantes et les personnes aveugles ou malvoyantes. 

Une personne sur 10 est concernée par ces handicaps et donc confrontée à des problèmes d’accessibilité, que ce soit pour l’emploi, les loisirs ou la santé. Ce dernier point est essentiel puisqu’il concerne l’accès aux soins mais aussi la prévention et l’éducation pour la santé (connaissance des maladies, compréhension des facteurs de risques et des gestes de protection…). Le manque d’informations peut engendrer d’importantes conséquences, d’où la nécessité d’accès à l’information aux handicaps sensoriels.

L’accessibilité, une priorité

L’accessibilité devient une des priorités de l’Inpes qui transmet des messages de santé publique devant être compris par tous. Comment concevoir un dépliant d’information qui puisse être lu par une personne malvoyante ? Comment passer un message sur l’importance de la vaccination auprès de parents sourds ? Ces référentiels permettent de partager les bonnes pratiques en matière de conception et de diffusion de l’information à destination des personnes ayant une déficience sensorielle.

 

Informer les personnes sourdes ou malentendantes. Informer les personnes aveugles ou malvoyantes. Partage d'expériences.

Les premiers guides pratiques pour apprendre à créer des outils de santé accessibles à tous

L’accessibilité est un vrai enjeu de santé publique. Plus de 9 millions de personnes vivent avec un handicap sensoriel en France. Proposer des dispositifs d’informations accessibles est donc nécessaire. Si on aborde souvent l’accès aux bâtiments, aux transports ou encore aux soins, on aborde moins celui de l’accès à l’information et à la prévention. Pourtant, l’accès à l’information, et tout particulièrement à l’information à la santé, représente un enjeu pour que ces personnes adoptent des comportements favorables pour leur santé.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé s’est engagé, en collaboration avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, dans une démarche visant à rendre les messages de santé publique accessibles aux personnes déficientes visuelles ou auditives.

Ces référentiels sont une base pour créer des documents « accessibles ». Pour réaliser ces guides, l’Inpes s’est inspiré de sa propre expérience ainsi que d’autres menées en France ou à l’étranger pour rendre les informations en santé accessibles. Des experts en situation de handicap issus de différents secteurs ont également contribué à ces référentiels.

Ces guides peuvent être téléchargés ou commandés gratuitement :

Avez-vous utilisé ces guides ? Vous ont-ils aidés ?

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement de live
En live !

Accéder au live