En savoir plus sur Talentéo
13NOV 17

Témoignage: "Nous devons voir les différences comme des opportunités!"

Qui a dit que l’inclusion de tous était une utopie? Vincent Esteve, Directeur du magasin Decathlon de Thonon-les-Bains nous prouve le contraire! Vincent est très investi dans la Mission Handicap (MH) et la Qualité de Vie au Travail (QVT) qu’il juge essentielles pour une bonne cohésion d’équipe. Témoignage de belles motivations.

L’équipe du magasin Décathlon de Thonon-les-bains

Avez-vous toujours eu une sensibilité sur le thème du handicap au travail et pourquoi?

A titre personnel, ma maman était psychomotricienne, et comme elle recevait ses patients à la maison, je les côtoyais dès le plus jeune âge. J’ai toujours appris à ne pas montrer du doigt les différences mais plutôt à les voir comme des opportunités.

Je crois beaucoup aux mélanges des personnes, avec leurs forces et leurs faiblesses. C’est pourquoi je suis convaincu de la pertinence de la Mission Handicap et des richesses que l’on peut tous en tirer.

Quel est votre rôle en lien avec la MH?

J’étais ambassadeur de la Mission Handicap, et aujourd’hui je me suis inscrit en relais de trois collaborateurs QVT – qui englobe la MH-. Ma mission est de recruter, d’écouter, de conseiller et de faire un lien avec les intervenants externes comme les ergonomes.

Dans notre magasin, nous avons une dizaine de salariés ayant tous types de handicap, qu’ils soient visibles ou non (mobilité réduite, dyslexie, maladie de Crohn, scoliose…) et j’ai fait le choix de les intégrer pleinement à nos équipes sans aucune discrimination et de les accompagner au quotidien.

Quelles sont les missions de la QVT sur le terrain?

Une fois par trimestre, l’équipe QVT organise des ateliers avec l’ensemble des collaborateurs – cadres et employés-  pour échanger sur la vie dans le magasin.

Nous priorisons les remarques et nous mettons  en place des plans d’actions. Ce fut le cas dernièrement, lorsqu’il a été convenu l’achat d’un trans-palette électrique pour éviter les maux de dos sur les charges trop lourdes.

L’accompagnement spécifique de la MH peut aussi apporter des solutions sociales et administratives en plus que matérielles. Nous avons à ce titre, accompagné une collaboratrice atteinte de cancer dans la constitution de son dossier pour être reconnue TH (Travailleur Handicapé).

Nous ne perdons pas à l’esprit que l’épanouissement dans la vie personnelle a des répercussions dans le professionnel, c’est pourquoi la démarche est vraiment globale.

Comment se passe le recrutement puis l’intégration d’un TH?

Je place le TH à la même enseigne que les autres collaborateurs, et ce dès le recrutement. Si au début, il y a forcément une phase d’écoute et d’adaptation pour mettre en place le meilleur environnement possible, ensuite je ne fais aucune différence dans le management.

La MH est là pour rendre accessible l’ensemble de la fiche métier à la personne en situation de handicap. De cette façon elle peut exercer sa fonction comme tous les autres, sans aucune frustration.

Quelles pistes proposeriez-vous pour faire évoluer la QVT?

Je suis déjà fier du chemin parcouru et des initiatives mises en place sur ce terrain. Je pense qu’il serait intéressant de faire davantage le lien avec le sport à travers des partenariats avec des fédérations handisports… puisque c’est aussi là tout l’ADN de Décathlon!

 

« Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez intégrer une équipe tournée vers les autres ? Rejoignez les collaborateurs de Décathlon:

Bouton cliquable : Rejoignez l'entreprise en alternance

© 2017 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables