Partenariat
Initiatives
207

Sensibiliser au handicap en s’appuyant sur ses valeurs d’entreprise ? Tel est le défi relevé par Les Grands Chais de France avec L’agenceT et le chef Grégory CUILLERON ! A l’occasion de la SEEPH, Talentéo vous présente la recette d’une belle initiative culinaire. 

Etape 1 : réservez un chef de renom

Pour réussir cette campagne de sensibilisation, Les Grands Chais de France et L’agenceT se sont appuyés sur un expert : Grégory CUILLERON. Comment, vous ne le connaissez pas ? Petit rattrapage !

Cuisinier, animateur TV ou encore auteur, Grégory CUILLERON a de nombreuses cordes à son arc. Il a aussi été ambassadeur de l’Agefiph et chroniqueur assidu de nos « Live Accessibles ». En résumé, un parcours inspirant et une personnalité qui l’est toute autant.

Entre Les Grands Chais de France et Grégory CUILLERON, un point commun : l’envie de valoriser le terroir. C’est donc cet axe qui a été retenu pour la suite de cette recette de la sensibilisation au handicap !

« Par le passé, nous avons tenté les communications « classiques » et rapidement constaté que celle-ci n’avait pas marqué les esprits. C’est donc très naturellement que nous sommes partis sur une communication plus « FUN » avec une volonté d’échanger de façon décontractée d’un sujet sérieux.

L’objectif restant la sensibilisation sur le handicap auprès des collaborateurs, managers et même de la direction. » Céline ROSENBLATT, Chargée de la Mission Handicap des Grands Chais de France. 

Etape 2 : préparez les idées

Pour débuter cette campagne de sensibilisation, Les Grands Chais de France ont profité des fêtes de Noël 2021 pour lancer un challenge original. En effet, l’ensemble des collaborateurs était invité à réaliser 3 recettes concoctées par le chef Grégory CUILLERON.

Leur particularité ? Toutes étaient rédigées de sorte à donner la sensation de lire avec une forte dyslexie. Ainsi, certaines lettres étaient inversées ou encore les « a » remplacés par des « o ».

L’objectif étant de sensibiliser à ce trouble encore trop méconnu. Sur cette première étape, ce sont plusieurs centaines de collaboratrices et collaborateurs qui se sont prêtés au jeu. A la clé, de belles réalisations culinaires, mais surtout une première prise de conscience du handicap. 

Etape 3 : émulsionnez sensibilisation et cuisine

Une fois les bases posées, il était temps de lancer LE challenge culinaire que tout le monde attendait !

Le principe ? Sur 3 dates réparties dans l’année 2022, Grégory CUILLERON et L’agenceT sont allés dans chaque région pour défier les collaborateurs des Grands Chais de France.

Ainsi, les participants de Bourgogne, Nouvelle-Aquitaine et Alsace ont pu s’affronter sur une recette chère à notre cuisinier : l’œuf en meurette. Un plat pour lequel Grégory CUILLERON est tout de même champion du monde !

Sur chaque étape tout le monde a pu s’exercer sur la recette, bénéficier des conseils du chef, mais aussi en apprendre plus sur le handicap.

En effet, de l’information était donnée par la Mission Handicap des Grands Chais de France. L’objectif étant également d’aborder la prévention des pathologies pouvant survenir dans le secteur viticole. C’était donc l’occasion de parler des Troubles Musculosquelettiques ou encore de la lombalgie. 

En parallèle, des défis liés au handicap étaient proposés aux participants. Ces derniers ont dû notamment dresser leur plat à l’aveugle. Le but était ici de se rendre compte de la capacité d’adaptation que chacun peut développer avec une aide humaine ou matérielle.

A l’issue de ces 3 dates, une grande finale, regroupant les gagnants de chaque région, a été organisée à Petersbach au sein du siège des Grands Chais de France. Ici aussi, de nombreux messages ont été passés, avec notamment un dressage à une main. Un joli clin d’œil à notre chef favori !

Etape 4 : dressez le bilan

Avec cette initiative originale, Les Grands Chais de France ont souhaité ancrer la thématique de l’inclusion dans leurs codes et leurs valeurs. Le résultat est une sensibilisation réussie qui aura marqué les esprits des participants, mais également de l’ensemble du groupe. En effet, tous les salariés ont pu suivre, grâce à des communications régulières, cette initiative et ainsi en apprendre plus sur le handicap au travail. 

« J’ai été impressionnée par la rapidité d’adaptation de tout le monde lorsque nous étions en situation de handicap. » Mélanie*, participante et salariée des Grands Chais de France.

« Je me suis rendue compte qu’avoir un handicap n’est pas une fin en soit, et que peu importe le niveau de handicap, si on le veut, on peut y faire face et aller au delà. » Julie*, participante et salariée des Grands Chais de France.

Au-delà de la sensibilisation, cette action a également permis de recréer du lien entre des collaborateurs et des régions qui ont été éloignés dans le contexte du Covid. Sur la finale se mêlaient des personnes ayant tout type de fonctions au sein de l’entreprise. De l’ouvrier viticole au responsable ressources humaines en passant par des membres du comité de direction.

« Je garderai un bon souvenir de ce moment, qui nous a permis à tous de nous évader de notre routine.
C’était une très bonne initiative de faire le choix de mélanger des personnes de différents secteurs pour former les équipes. » Nicolas*, participant et salarié aux Grands Chais de France. 

Toute l’équipe de Talentéo salue encore cette belle initiative ! D’ailleurs, si vous souhaitez rejoindre Les Grands Chais de France, nous ne pouvons que vous recommander de vous rendre sur leur site carrière. De nombreuses opportunités y sont proposées :

Rejoindre Les Grands Chais de France

*Les noms ont été modifiés.

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live