En savoir plus sur Talentéo
13OCT 17

5 préjugés à briser sur le handicap psychique

Qu’est-ce que le handicap psychique? Comment se traduit-il dans l’environnement professionnel? Talentéo s’associe à Allianz France pour briser 5 préjugés sur cette famille de pathologies. 

5 préjugés à briser sur le handicap psychique

1/ Ce n’est pas vraiment un handicap

Le premier préjugé, et le plus répandu, est la mise en cause de la véracité du handicap psychique.Click to Tweet

Si une personne est atteinte de dépression? « Elle est certainement de nature fragile », si elle a des troubles anxieux? « Elle est surement peureuse ».

Ce stéréotype peut donc s’avérer lui-même handicapant car il provoque la peur d’en parler et surtout l’incompréhension de la part de l’entourage. Contrairement aux idées reçues, ces formes de pathologies existent et sont définies par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

2/ Handicap psychique et handicap mental, c’est même chose

Ici encore, il s’agit d’un a priori très répandu. Les pathologies psychiques ne doivent pas être confondues avec la déficience intellectuelle.

3/ Toutes les personnes qui en sont atteintes sont dangereuses

Si certaines pathologies, telles que la dépression, sont dangereuses pour les personnes en étant atteintes, d’autres, comme la schizophrénie, peuvent l’être pour leur entourage.

Cependant, de nombreux traitements adaptés existent. Ils permettent une régularisation et une atténuation de l’impact du handicap.

Saviez-vous que le 'mal-être' apparent n'est pas le seul symptôme indicateur d'un handicap psychique ?Click to Tweet

La réalité est plus complexe avec une multitude de pathologies menant à des manifestations différentes…

Si des troubles bipolaires provoqueront une alternance entre périodes d’euphorie et baisses de moral, le burn-out se traduira par le sentiment d’une très forte fatigue.

4/ Cela ne vous concernera jamais

85 % des handicaps surviennent au cours de la vie.Click to Tweet

Une affirmation qui est également valable pour les troubles psychiques. Si un individu peut avoir des prédispositions, il faudra le plus souvent un événement déclencheur pour que cela se transforme en pathologie. La perte d’un proche, un stress intensif ou un accident de la vie font partie des imprévus pouvant mener à un handicap psychique.

Cependant, cela ne signifie pas que votre vie s’arrêterait là, bien au contraire! La première étape, la plus difficile, est de déceler et d’accepter le handicap. Comme pour toute difficulté, il est important d’en parler aux bonnes personnes.

5/ Une personne atteinte de handicap psychique ne peut pas travailler

Emploi et handicap psychique sont loin d'être incompatibles!Click to Tweet

De nombreuses personnalités en sont d’ailleurs atteintes. Nous pouvons notamment citer:

Cette liste, non-exhaustive, nous prouve qu’il est possible de concilier handicap et carrière professionnelle. Si vous êtes en poste, la médecine du travail peut vous apporter une première aide. N’hésitez-pas à vous adresser également à la Mission Handicap de votre entreprise. Vous pourrez ainsi bénéficier d’aménagements pour que seules les compétences s’expriment!

Vous souhaitez nous faire part d’autres préjugés? Rendez-vous dans les commentaires!

Logo Allianz ArticleCet article est écrit en collaboration avec Allianz France, assureur généraliste, spécialiste du patrimoine et de la protection sociale. Engagé sur la thématique du handicap, le Groupe Allianz propose de nombreuses opportunités professionnelles. Retrouvez-les sur son site carrière.

 

 

© 2017 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables