En savoir plus sur Talentéo
28MAR 14

Travailler avec un(e) collègue atteint(e) de dysphasie

Chaque mois, Talentéo part à la rencontre de personnes aux parcours différents pour poursuivre sa série « Travailler avec un(e) collègue… ». Découvrez Aurélien Beauchaud, Président de l’antenne Rhône de l’association Avenir Dysphasie, qui nous dépeint sa vie professionnelle en cohabitation avec la dysphasie. 

Travailler avec un collègue, image d'illustration

Qu’est-ce-que la dysphasie?

La dysphasie est un trouble neurologique affectant la parole, la production écrite et la communication. Ce trouble est reconnu comme étant un handicap depuis 2005, notamment grâce à la loi sur l’emploi de personnes en situation de handicap. Chaque personne dysphasique est unique et peut avoir plusieurs troubles plus ou moins sévères. Le principal effet de ces troubles sur une personne adulte est une difficulté d’intégration sociale et professionnelle.

Connaissez-vous des personnes célèbres atteintes de dysphasie?

Oui. Parmi les plus connues, il y a Einstein, Léonard de Vinci, Mika

Quels sont les préjugés les plus courants quant à l’efficacité professionnelle des personnes atteintes de dysphasie?

Les préjugés qui peuvent le plus souvent survenir sont la confusion entre ce handicap et la paresse. Les employeurs ont parfois la crainte d’un manque d’efficacité. Ils peuvent également craindre une certaine nonchalance vis-à-vis de la tâche en exécution ou des personnes les sollicitant. Les difficultés d’une personne dysphasique sont parfois confondues avec une déficience intellectuelle.

Quels sont les symptômes courants que l’on retrouve dans le monde du travail?

Ce sont souvent des difficultés de compréhension. Dans ce cas, il suffit de reformuler la question ou la consigne, et ne pas hésiter à utiliser des pictogrammes. Cela peut se traduire différemment suivant le degré du trouble. Un autre symptôme courant est la difficulté d’élocution.

Quelles sont les réelles difficultés des personnes atteintes de dysphasie dans leur travail?

Une personne dysphasique peut se trouver très facilement en situation d’angoisse, notamment lorsqu’une personne crie, et est susceptible de se braquer. La plus grande difficulté d’une personne dysphasique est certainement un manque de confiance en soi, un repli sur elle-même, et une remise en cause de son image et de ses compétences.

Quelles sont les tâches professionnelles impossibles à réaliser pour une personne atteinte de dysphasie?

L’utilisation continue du téléphone, comme sur une hotline, fait partie des tâches qui lui sont impossibles à réaliser. L’environnement de travail est également important: une personne dysphasique a besoin d’un cadre de travail peu stressant et peu bruyant.

Comment en parler à son équipe de travail?

Pour en parler à son équipe, il faut simplement lui expliquer ce qu’est la dysphasie. Le but est de lui faire comprendre que les efforts qu’elle aura à fournir seront minimes, mais néanmoins nécessaires. Beaucoup de personnes ne connaissent pas ce type de handicap, car il est invisible. Il est donc important pour le manager de sensibiliser son équipe lorsqu’une personne dysphasique s’apprête à être intégrée.

Si vous aviez un message à faire passer à tous les patrons français au sujet de l’emploi des personnes atteintes de dysphasie, quel serait-il?

De ne pas porter de jugement hâtif. De laisser la chance malgré les difficultés. Que l’entretien soit virtuel ou physique, l’essentiel est d’analyser les compétences d’une personne en situation de handicap et non pointer du doigt ses difficultés. À terme, les aménagements que ce handicap nécessite sont minimes vis-à-vis de la richesse que peut apporter la différence au sein d’une équipe.

lire également:

Vous êtes atteint(e) de dysphasie et vous travaillez? Votre collègue ou collaborateur en est atteint(e)? Vous vous demandez si c’est le cas et voulez en parler? Les commentaires sont vos amis!
A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire


*

Commentaires (3)

avatar

hillairet

28 février 2016 - 11 h 30 min

Bonjour je soufre de problème trouble de langage syntaxe +problème de compréhension et concentration au travail et privés ça me mène

a des difficultés relationnelles .on doit pas parler de ses handicaps au travail
Actuellement je fais des crises d angoisse sur ce problème au travail .
Comment etre acceptern

e

avatar

clarpianette

22 juin 2015 - 13 h 35 min

Bonjour, je suis chez d’entreprise et je souhaite engager un apprenti de 16 ans tout juste, jeune homme dysphasique. C’est pour un apprentissage en boucherie et je me demande s’il n’y aura pas trop de difficultés pour lui à s’intégrer, à comprendre, à effectuer les tâches demandées…

    avatar

    Baptiste Juppet

    1 juillet 2015 - 9 h 41 min

    Bonjour,

    Je vous recommande de communiquer au maximum avec lui. Comme nous le dit M.Beauchaud dans son témoignage, n’hésitez-pas à reformuler les consignes pour une meilleure compréhension.

Retour en haut de page

Les incontournables