Partenariat
Initiatives
156

En partenariat avec

Créés en 2018, les Trophées Lumière de l’Entreprise Inclusive ont désormais pour ambition de se pérenniser et de se déployer. Ces trophées récompensent et mettent à l’honneur les initiatives inclusives des entreprises. Ils promeuvent des actions permettant aux personnes en situation de handicap d’exercer, de manière effective, leur droit à une vie professionnelle. Talentéo, partenaire de l’évènement, est allé à la rencontre de Marielle Valran et Charles Gardou, membres de l’équipe organisatrice. 

Le 18 juin prochain se tiendra le dénouement des Trophées Lumière de l’entreprise inclusive. Pouvez-vous nous en dire plus sur cet événement ?

Trois lignes directrices guident les Trophées Lumière de l’Entreprise Inclusive, dont la cérémonie de remise de cette deuxième édition est organisée le 18 juin 2019, à l’Université Lumière Lyon 2 :

 

  • D’abord la valorisation et la diffusion des initiatives inclusives des entreprises privées et publiques, des structures associatives, ici et hors frontières. Il s’agit de mettre en avant les réalisations significatives conduites en France et en Europe pour l’accompagnement vers l’emploi, la professionnalisation et l’adaptation de poste des personnes en situation de handicap ?

 

  • Cet événement vise ensuite à rapprocher le milieu universitaire de celui des entreprises. L’objectif est de réunir ces mondes artificiellement séparés alors qu’ils sont si complémentaires et si interdépendants. L’Université Lumière Lyon 2 est très attachée à ces interactions avec le monde économique. Le développement de Masters professionnels, dont le Master Référent Handicap, y contribue grandement. La construction de ces trophées illustre également ce rapprochement. Portée par l’Université Lumière Lyon 2, cette initiative est soutenue par de nombreux partenaires dont l’UNEA, la Société Générale et l’AGEFIPH. Ces acteurs sont précieux pour atteindre toutes les familles d’entreprises.

 

  • Enfin, la philosophie qui porte ces Trophées est résolument inclusive, tournée vers l’ouverture des milieux de travail « ordinaires » et ceux « spécialisés ». Cette optique justifie notre slogan « La Cité inclusive comme horizon ». C’est ce qui donne sens et souffle à cet événement, ainsi qu’à notre colloque annuel, cette année sur le handicap au cinéma, et à notre Master Référent Handicap.

Quelle a été son initiative ?

Ces trophées ont été créés en 2018, à l’initiative de Charles Gardou, Antropologue et Professeur à l’Université Lumière Lyon 2. Ils sont parrainés, depuis le départ, par le Ministère du Travail et le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre chargé des Personnes Handicapées, représenté par Madame Sophie Cluzel, qui assurera l’ouverture de la cérémonie le 18 juin prochain. Egalement, ces trophées bénéficient désormais du label inclusif lancé par la Conférence Nationale du Handicap. N’oublions pas les nombreux partenaires qui nous soutiennent pour les faire vivre.

La sélection des primées a-t-elle été difficile ? Quels ont été les types de projets présentés ?

La sélection repose sur un jury impartial et représentatif de la diversité de la gamme d’entreprises (grandes entreprises, entreprises intermédiaires, etc). Elément important à nos yeux, ce jury reflète la complémentarité entre les entreprises, les acteurs économiques et le monde universitaire. Cette articulation nous apparait essentielle. Nous revenons ici à la question du lien qui nous est cher et qui est notre priorité et celle de l’Université Lumière Lyon 2 où nous exerçons.

Les projets sont divers, tout comme les familles d’entreprises qui candidatent, des plus grandes aux plus petites. Une nouveauté cette année, des réalisations inclusives s’appuyant sur des dispositifs récents comme les CDD tremplins, visant à accompagner le changement d’échelle du secteur adapté. D’autres projets reposent sur un parcours sécurisé de formation, de recrutement et d’accompagnement dans l’emploi de salariés en situation de handicap, dont certains sont éloignés de l’emploi ou encore issu du milieu protégé. Un dénominateur commun : tous ces projets s’inscrivent dans une logique d’ouverture entre les milieux spécialisés, adaptés et dits ordinaire.

En amont de cette remise de prix se déroulera un colloque. Quel sera le sujet abordé à cette occasion ?

Cette année, le colloque s’intitule Le handicap au cinéma : images, visages, usages. En faisant dialoguer des chercheurs et des professionnels du cinéma, en situation de handicap ou non, parmi lesquels Adda Abdelli, scénariste et acteur de la série Vestiaires, ou encore Claude Barras, réalisateur de Ma vie de courgette, ayant reçu un César, nous espérons créer le débat en soulevant des questions essentielles. Quelles images le cinéma donne-t-il de celles ou ceux qui vivent le handicap au quotidien ? Quels visages représente-t-il ? Quels usages les professionnels éducatifs, formatifs, médico-sociaux et, plus largement, de tout secteur, en font-ils ? En somme, Comment peut-il nous aider àc heminer vers l’horizon inclusif appelé de nos vœux ?

Quel chemin reste-t-il à parcourir pour l’inclusion du handicap dans notre société ?

Inutile de préciser qu’il est encore important, le rapport récemment publié de Catalina Devandas-Aguilar, rapporteuse spéciale de l’ONU sur les droits des personnes handicapées, en atteste. Ce chemin procède d’un changement culturel. Appelant de profondes transformations, il ne peut être immédiat. De notre place et à notre mesure, nous nous efforçons de le hâter.

Quel message souhaitez-vous passer à nos lecteurs ?

Le message est porté par notre slogan : La Cité inclusive pour horizon. On aspire à des environnements inclusifs, et ce dans tous les domaines : l’éducation, la petite enfance, le milieu professionnel, les médias, la culture, etc. C’est ce changement de paradigme que nous souhaitons accompagner, en cohérence avec les engagements pris par la France en ratifiant la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

Rendez-vous le 18 juin pour les Trophées Lumière de l’entreprise inclusive

Toute l’équipe Talentéo vous donne rendez-vous le 18 juin pour suivre l’évènement en direct sur nos plateformes ! N’hésitez pas à partager l’information sur les réseaux !

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00