253

Et voilà ! Les jeux paralympiques de Pékin sont déjà terminés. Nous vous avions promis de revenir sur ce magnifique évènement et de vous donner des nouvelles des athlètes paralympiques de l’équipe de France. Alors c’est parti !

La fin des jeux paralympiques de Pékin

Début mars 2022, un petit tour d’horizon sur les jeux paralympiques s’imposait. Cette édition s’est déroulée à Pékin en Chine. Pour la première fois, les jeux paralympiques d’hiver se sont déroulés au même emplacement que les jeux d’été.

La Chine avait promis de mettre autant à l’honneur les jeux paralympiques que les Jeux olympiques  : un pari réussi. Les cérémonies d’ouverture et de fermeture furent spectaculaires entre autres grâce au Nid d’oiseau, une mise en scène réalisée par Zhang Yimou. 

C’est Arthur Bauchet qui fut le porte-drapeau pour la cérémonie de clôture. Le drapeau a été transmis à Milan qui recevra les prochains jeux olympiques et paralympiques d’hiver, en 2026. 

On retient de cette édition un magnifique esprit compétitif ainsi qu’une belle ambition de la part des athlètes français

Partenaires

À chaque édition, le CPSF (comité paralympique et sportif français) bénéficie de l’aide de partenaires financiers pour participer aux jeux

 De nouveaux partenaires soutiennent désormais l’équipe :

  • Le groupe BPCE, deuxième groupe bancaire du pays avec la Banque populaire et la caisse d’épargne. 
  • Le groupe Toyota, qui est le second groupe automobile au monde, 1er dans la catégorie des véhicules hybrides. 

À cela s’ajoutent une liste assez longue de partenaires mondiaux et premium  : Airbnb, Allianz, Atos, Coca-Cola, Intel, Omega, Panasonic, Samsung, P&G, Visa, Alibaba Group, Bridgestone, Orange, Le Coq sportif, Sanofi, EDF, FDJ, PWC, Cisco, Accor…

Composition de l’équipe de France des jeux paralympiques de Pékin

Voici comment était composée l’équipe de France au complet : 

Para ski alpin  :

  • Arthur Bauchet 
  • Marie Bochet 
  • Hyacinthe Deleplace 
  • Manoël Bourdenx 
  • Jordan Broisin 
  • Lou Braz-Dagand 
  • Oscar Burnham 
  • Victor Pierrel 
  • Jules Segers 

Para ski nordique  :

  • Benjamin Daviet 
  • Anthony Chalençon 

Guides :

  • Alexandre Pouyé 
  • Brice Ottonello 
  • Valentin Giraud-Moine 
  • Maxime Jourdan 

Para snowboard : 

  • Maxime Montaggioni 
  • Mathias Menendez 
  • Laurent Vaglica 
  • Cécile Hernandez

Beaucoup d’espoirs étaient tournés vers Marie Brochet, championne paraskieuse, détentrice de 4 titres paralympiques à Sotchi en 2014 et à nouveau 4 à Pyeongchang. 

Malheureusement, elle a vécu une immense déception sur la descente, où elle a déchaussé à la deuxième porte. 

De son côté, Arthur Bauchet aura quant à lui maintenu un niveau particulièrement impressionnant pendant la compétition, décrochant à lui seul 4 médailles, dont 3 médailles d’or.

Résultats obtenus

Sur le podium, la Chine connaît une victoire incontestable avec 61 médailles : 18 médailles d’or, 20 en argent, 23 en bronze. On retrouve ensuite en 2e position l’Ukraine, dont l’équipe a récolté 29 médailles, puis le Canada en 3e place, qui a remporté 25 médailles. 

La France se retrouve donc au pied du podium avec la 4e place, passant devant les États-Unis grâce à leurs 7 médailles d’or contre 6 côtés US. Voici le panel des 12 médailles obtenues par l’équipe

Médailles d’or : 

  • Arthur BAUCHET (debout) — ski alpin Descente
  • Arthur BAUCHET (debout) — ski alpin Super Combiné
  • Arthur BAUCHET (debout) — ski alpin Slalom
  • Benjamin DAVIET (debout) — ski de fond KO Sprint
  • Benjamin DAVIET (debout) — biathlon individuel 12,5 km
  • Cécile HERNANDEZ (SB-LL2) — snowboard Cross
  • Maxime MONTAGGIONI (SB UL) — snowboard Banked Slalom

Médailles d’argent : 

  • Marie BOCHET (debout) — ski alpin Super Géant
  • Benjamin DAVIET (debout) — ski de fond de moyenne distance (style libre)
  • Benjamin DAVIET, Anthony CHALENÇON, les guides Brice OTTONELLO et Alexandre POUYÉ — ski de fond relais open 4 x 2,5 km

Médailles de bronze : 

  • Arthur BAUCHET (debout) — Ski alpin Slalom géant
  • Hyacinthe DELEPLACE (Déficience visuelle), guide Valentin GIRAUD-MOINE — Ski alpin Descente

Bilan

Jean Minier, chef de mission pour ces paralympiques de Pékin, a précisé que ce score n’était pas celui qui avait été espéré, mais que les athlètes se sont tout de même magnifiquement battus. 

D’ailleurs, on aura pu constater sur cette rencontre que de nombreuses nations ont su recruter de jeunes sportifs. L’objectif sera donc prochainement d’attirer de nouveaux compétiteurs, mais également de compléter l’équipe féminine

Le Directeur technique national de la Fédération française handisport, Franck Bignet, a de son côté salué la détermination des médaillés, qui ont su faire en sorte que la France se maintienne dans le top 5.

Cette compétition a été marquée par de fortes émotions. Franck Bignet a également souligné une grande lucidité et sincérité de la part des athlètes. Il s’agit là d’une excellente recette pleine d’inspiration pour les prochaines rencontres paralympiques d’été et d’hiver

Prochaines échéances handisport

Les paralympiques sont terminées, mais ouvrent vers de nouvelles échéances et compétitions pour le handisport français. 

La fin du mois de mars s’annonce ainsi riche en émotions avec de nombreux rendez-vous à ne pas manquer comme :

  • Le Championnat de France handisport de ski alpin et snowboard, du 25 au 27 mars, à Montgenèvre
  • La Coupe nationale adulte de Sarbacane handisport à Plouha eu 25 au 27 mars également
  • Le Championnat interrégional grand ouest nord de natation les 26 et 27 mars à Limoges.
  • La Coupe de France Jeunes en Futsal, les 26 et 27 mars à Verrières-le-Buisson et Châtenay-Malabry. 
  • Le Trail d’Agen, 10e édition

 

De beaux évènements en perspective donc, dès la fin mars. Bien sûr, les jeux paralympiques 2024 promettent par avance de merveilleuses surprises à Paris. Talenteo reviendra aussi très prochainement sur différents profils d’athlètes handisport, restez donc connecté pour découvrir les portraits de sportifs ambitieux. 

Crédit photo CPSF/Grégory Picout

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live