205

L’accès à la culture peut être parfois difficile pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi l’association Ciné-ma différence propose désormais le dispositif Relax. Le but ? Proposer des films et spectacles vivants adaptés ! Vous vous en doutez, chez Talentéo, nous adorons ce genre d’initiative. Focus sur ce projet inclusif et unique en son genre !

Relax : qu’est-ce que c’est ?

Tout part d’un constat, celui où malgré l’amélioration de l’accessibilité des lieux culturels, certaines personnes en situation de handicap en reste exclues. C’est le cas, par exemple, des personnes ayant un handicap mental, cognitif ou psychique entrainant des comportements qui peuvent être jugés atypiques.

C’est ainsi que le dispositif Relax a vu le jour. Créé par l’association Ciné-ma différence, le but est de rendre accessible le spectacle vivant. En d’autres termes, il permet à toutes personnes en situation de handicap de profiter d’un spectacle dans un environnement bienveillant et détendu et vivre leurs émotions sans craintes.

Expérimenté pour la première fois à l’Opéra-Comique en 2018, il se développe désormais à l’échelle nationale. Ainsi, aujourd’hui, ce sont plus d’une cinquantaine d’établissements qui se sont alliés à ce dispositif afin de proposer un accueil adapté.

Comment ça fonctionne ?

Concrètement, Relax est là pour permettre aux familles et personnes en situation de handicap, non seulement d’accéder à un spectacle, mais également de se familiariser en douceur avec les différentes règles d’une salle de spectacle.

D’ailleurs, Relax repose sur 3 piliers distincts :

  • L’inclusion : les séances ne sont pas dédiées aux personnes en situation de handicap. C’est pourquoi une communication claire est faite à l’ensemble des participants dès le début pour rappeler les règles propre au dispositif ;
  • La sensibilisation : le personnel, les artistes, le public en situation de handicap ou non et les techniciens sont informés en amont de la représentation du fonctionnement du dispositif. De même, des repères temporels et spatiaux sont disponibles. En outre, le personnel d’accueil peut être amené à accompagner un spectateur « stressé » ou même ses proches et bénéficie d’une formation adaptée ;
  • L’anticipation : le dispositif tente de prévoir les difficultés pouvant survenir avant ou même pendant le spectacle comme les musiciens qui s’accordent ou même la sonnerie du théâtre.

L’association Ciné-ma différence, qui sont-ils ?

L’association Ciné-ma différence a été créée en 2005. Son but ? Remédier à l’exclusion des personnes en situation de handicap dit « complexe » des lieux culturels. D’ailleurs, au départ, c’est dans les salles de cinéma que sont données les premières séances Relax.

Néanmoins, Ciné-ma n’a pas voulu s’arrêter en si bon chemin. En effet, si aller au cinéma est assez compliqué pour les personnes en situation de handicap, aller dans une salle de spectacle l’est encore plus. Ainsi, Ciné-ma différence imagine le dispositif Relax en 2018, afin de rendre accessibles salles de spectacle et théâtres. Aujourd’hui, l’association coordonne plus de 100 salles de spectacle et cinéma dans 60 villes différentes.

Et comment se passe le déploiement dans les salles ? C’est simple, l’association sensibilise, forme et accompagne chaque établissement qui souhaite s’engager dans une démarche d’accessibilité pour tous.

Envie d’en savoir plus sur Ciné-ma différence et le dispositif Relax, rendez-vous sur leur site. Cet article vous a donné envie d’en savoir plus ? Posez-nous vos questions sur nos réseaux.

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live