En savoir plus sur Talentéo
16AVR 18

"T.A.C.", la web-série qui va vous faire sentir normal!

Aujourd’hui, on vous propose une nouvelle fois de rire un bon coup et surtout de contribuer à un projet qui fait sens. Anaïs Fabre et Ingrid Graziani présent T.A.C., une web-série qui fait un pied de nez aux préjugés!

"T.A.C.", la web-série qui va vous faire sentir normal!

Qu’est-ce qu’un T.A.C.?

Anaïs Fabre: Un T.A.C. c’est un Trouble Absurde du Comportement, une création de notre imagination débordante à Ingrid et moi. C’est un genre de TOC (Trouble Obsessionnel du Comportement) qui peut être complètement farfelu et parfois très inspiré des excès de nos sociétés.

Cela peut être vu comme un handicap invisible par nos protagonistes, mais certains le vivent bien et en font leur spécificité, leur force!

Quel est votre T.A.C à chacune?

A.F.: Dans nos épisodes pilotes j’étais atteinte de « libidinose », je transformais toute situation en instant sexy, voire graveleux. C’était assez drôle à faire car un peu loin de mon image.

Pour la suite de la saison, sans trop spoiler, je vais interpréter une personne atteinte d’une « maladie » en rapport avec la musique. Quand on connait mon sens du rythme ça promet!

Au quotidien,  je dirai que j’ai une « Controlante »: un peu le besoin de tout maîtriser, mais je pense que c’est plus pénible pour mon entourage que pour moi même!

Ingrid Graziani: Pour ma part je suis atteinte de comploïte … D’ailleurs, je trouve ta question étrange!

Dans la vraie vie je suis un peu paranoïaque mais je me soigne. J’essaie de m’écarter des mauvaises personnes… Sinon ça va! (rires)

Est-ce que tout le monde peut être atteint d’un T.A.C?

A.F.: Je crois que c’est le cas, beaucoup de gens sur les réseaux sociaux ont tagué des amis à eux à la suite de la diffusion des pilotes! Même les situations les plus délirantes sont souvent assez proche de la réalité.

I.G.: En effet, on peut se reconnaître dans un, voir plusieurs, T.A.C… C’est ce qui rend la série intéressante, les gens pourront s’identifier à travers les différentes maladies.

Comment y remédier selon-vous?

A.F.: Je pense qu’il ne faut surtout pas y remédier. Il faut juste apprendre à les accepter et se dire qu’on n’est pas seuls. Et puis en cas de coup de mou, le rire reste encore le meilleur antidote.

I.G.: T.A.C au delà d’une simple série évoque l’absurdité de nos comportements face à certaines situations. Il s’agit souvent de maladies qui surgissent après un choc émotionnel, ou un événement marquant dans la vie du protagoniste…

On utilise d’ailleurs dans la série « le test de Rorschach » comme appui visuel dans le générique. Test qui est un outil clinique d’évaluation psy.

On pourrait donc tout à fait remédier aux T.A.C en allant voir un thérapeute … Pour la saison 1, il se peut qu’un thérapeute pas comme les autres devienne un des personnage clé de la série… Suspens…

Anaïs Fabre et Ingrid Graziani.

Est-ce que contribuer à votre crowfunding peut nous débarrasser de nos T.A.C.?

A.F.: Evidemment, et ça vous rendra immortel aussi, alors n’hésitez pas! Non plus sérieusement, le but de ce crowdfunding est de réaliser un maximum d’épisodes pour traiter le plus de « cas » possible, et pour que le plus de gens possible se reconnaissent dans nos délires.

I.G.: L’intérêt des web-séries c’est de pouvoir être libre, de ne pas sentir la censure des chaînes et de traiter de sujets mal-aimés d’habitude…Le désavantage c’est qu’on travaille avec peu de moyen sur une courte durée.

Que peut-on faire d’autre?

I.G.: Partagez et participez à la hauteur de vos moyens , on vous promets de belles surprises!

A.F.: Partagez évidemment les épisodes et le lien vers le crowdfunding. Le but n’est pas de dévaliser les gens qui ont bien d’autres sources de dépenses mais si tous les gens qui ont ri aux pilotes mettent un peu, la suite du projet verra le jour rapidement et dans de bonnes conditions.

Taguez aussi vos amis « atteints de nos névroses » c’est chouette aussi, ça nous montre qu’on ne fait pas ça pour rien!

Vous souhaitez découvrir et soutenir le projet? Rendez-vous sur la page de crowdfunding dédié:

 

N’hésitez-pas à partager cette web-série sur les réseaux sociaux!

 

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables