158

Aujourd’hui Talentéo vous présente un nouvel épisode de sa série Webtoon dessiné par le talentueux Peter Patfawl toujours aussi décalé ! Découvrir les singularités de chacun dans le cadre du travail. Après celui d’« Octobre Rose » voici celui sur le Movember ! Ce mouvement devenu international, sensibilise en ce mois de novembre pour améliorer la santé des hommes dans le monde.

 

Les hommes sont plus touchés que les femmes

Movember sensibilise pour améliorer la santé des hommes dans le monde et en particulier sur les cancers masculins. La France est le pays avec le taux de cancer le plus élevé d’Europe selon l’Institut national du cancer. Certains facteurs de risque sont communs à la plupart des cancers comme l’âge et des antécédents familiaux. Si pour ces deux catégories, on ne peut rien faire, il existe d’autres facteurs de risque sur lesquels  les individus peuvent agir afin de diminuer le risque de développer un cancer. Parmi ces facteurs on retrouve notamment le tabagisme, l’alcoolisme, l’obésité, la sédentarité et une alimentation déséquilibrée.

Le cancer de la prostate et du poumon sont les plus répandus

Le cancer de prostate

Située sous la vessie et entourant l’urètre, la prostate est une glande de l’appareil reproducteur masculin. Son rôle est de produire le liquide séminal qui constitue le sperme. Le cancer de la prostate survient lorsque certaines des cellules prostatiques se reproduisent plus rapidement que d’habitude, donnant lieu à une tumeur.  Si la plupart du temps aucun symptôme n’est perceptible, le cancer de la prostate entraîne principalement des troubles urinaires et érectiles.

Le diagnostic se fait par toucher rectal, échographie, biopsie et prise de sang. Le cancer de la prostate n’a la même fréquence dans tous les pays. En effet, s’il est très courant aux Etat-Unis par exemple, il est moins fréquent en Asie et Europe de l’Est. Des campagnes de sensibilisation sont fréquemment réalisées afin de promouvoir le dépistage qui permet de détecter le cancer de la prostate au plus tôt, avant que la maladie n’évolue.

Le cancer du testicule

En ce qui concerne le cancer du testicule, qui touche principalement les hommes jeunes, le seul facteur de risque est un testicule non descendu dans l’enfance. A noter que les cancers du testicule et de la prostate se guérissent dans presque 100 % des cas s’ils sont détectés de façon précoce. Alors allez vous faire dépister !

Vous souhaitez réagir à ce Webtoon porté sur le « Movember » ? Témoigner ? Rendez-vous sur nos plateformes sociales !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live