262

Nous sommes mercredi, jour de sortie des nouveaux films au cinéma! Nous vous proposons une sélection de 4 films brisant les préjugés sur des situations de handicap. Ces films internationaux, apportent un regard un peu différent emprunt de positif… 

Mar Adentro

A la suite d’un accident tragique lorsqu’il était jeune, Ramon est devenu tétraplégique et ne peut plus bouger que sa tête. Le seul moyen pour lui de s’évader est de contempler par la fenêtre de sa chambre, la mer la plus proche. Cette mer qui lui a beaucoup donné et tout repris…

Pourquoi mourir? Parce que vivre ainsi, ce n’est pas vivre dans la dignité.

Peut-on critiquer celui qui voudrait choisir la mort ?
Ce film nous apporte la réponse et nous montre les difficultés morales d’un tel cas, des difficultés qu’on ne soupçonnerait même pas. C’est également ce genre de film qui nous permet de comprendre, de réaliser la chance que nous avons de pouvoir bouger, de se mouvoir sans contrainte.

Un beau film espagnol donc, plein d’humanité et de délicatesse malgré la difficulté du sujet.

Oasis ou Oasiseu

Film coréen de 2002.

Une histoire d’amour courageuse et dramatique: Jong-du, délinquant en situation de handicap intellectuel, sort de prison après avoir purgé une peine à la place de son frère qui avait, en état d’ébriété, renversé un homme et pris la fuite. Souhaitant rendre visite à la famille de la victime défunte, il en aperçoit la fille. Bien que handicapée moteur et cérébrale, elle est abandonnée par son frère dans un vétuste appartement. Jong-du, fasciné par elle, en tombe amoureux

Puisque tu t’appelles ma princesse, je t’appellerai votre altesse.

Dans de nombreux pays, comme la Corée du Sud, les handicaps mentaux, cérébraux, neurologiques, sont considérés comme honteux et souvent, les personnes concernées sont mises à part. Pourtant, cette rencontre amoureuse permet de briser les préjugés. Un film à recommander!

Don’t worry, he won’t get far on foot

Le héros, John Callahan vit à Portland dans l’Oregon. A vingt ans, il est alcoolique. Puis gravement accidenté, il a passé la plus grande partie de sa vie en fauteuil roulant. En fréquentant un groupe de parole, il se découvre un talent de dessinateur satirique qui le sauve et le rend célèbre…

Peut-être que tu as été affaibli afin de devenir fort

Malgré son côté tragique, on trouve dans le film une douceur surprenante et l’espoir d’une vie. John Callahan va enfin se découvrir capable, utile et accepter son handicap.
Le côté satirique de ses dessins lui permet aussi de rire de la vie, de dénoncer, d’être écouté.

Inside I’m dancing

Un très beau film irlandais. Rory, un jeune homme paralysé arrive dans une maison d’accueil. Atypique, il va bouleverser la vie paisible du centre et celle de Michael, le seul qui arrive à le comprendre lorsqu’il parle. Rebelles et lumineux, aucune barrière n’existe pour eux, ils se comprennent mieux que personne…

Le titre original prend tout son sens « Rory O’Shea was here, live life like you mean it ». Rory était là, vivez la vie comme vous l’entendez !

 – T’as de très beaux yeux.
– Oui, physiquement, c’est mon deuxième point fort. 

Leur situation de handicap ne les empêche pas de faire les 400 coups!

La parole est à vous! Quels sont les films autour du handicap qui vous ont le plus marqués? Nous n’avons pas mentionné votre « must see »? Venez nous en parler sur nos réseaux sociaux!

Sources: Sens Critique, Telerama, AlloCiné

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00