118

Le 22 avril dernier, vous avez découvert le palmarès des Talentéo Awards 2021. Tous les vendredis du mois de Mai et Juin, la rédaction de Talentéo vous emmène à la rencontre des lauréats 2021. Après avoir découvert Zoé Viot, les Chefs Extraordinaires et Double A, place au lauréat du prix « On n’y avait pas pensé » : l’académie « Be Together » !

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

Bonjour à tous, je m’appelle Magali Saby, j’ai 34 ans, et je suis danseuse et comédienne professionnelle.

J’ai commencé à travailler à l’international à la fin de mes études artistiques et théâtrales. Puis j’ai été engagée sur des projets pluridisciplinaires avec des artistes en situation de handicap et des artistes valides. Ils étaient tous professionnels.

J’ai travaillé en Grèce, en Turquie, en Indonésie, en Allemagne, et un tout petit peu à Paris.

Pourquoi avez-vous accepté de participer aux Talenteo Awards ?

J’ai décidé de participer aux Talentéo Awards pour faire entendre au public une problématique trop méconnue en France : la reconnaissance professionnelle des artistes en situation de handicap. Aujourd’hui, on parle de dramathérapie, de danse thérapie. Cependant, on ne parle pas d’une production exclusivement artistique et professionnelle avec des artistes en situation de handicap.

Pour moi, il y a deux ponts. Il y a le pont d’un artiste de naissance qui a la chance d’exercer un métier artistique en tant que professionnel. Et puis, il y a un artiste qui, malheureusement, au cours de sa carrière artistique, a un accident. Comment lui offre-t-on le retour au plateau ? Comment Pôle emploi spectacle et les gros groupes culturels publics autour de la culture, le réorientent pour qu’il exerce à nouveau son métier ?

Que retenez-vous de cette expérience ?

Au-delà de toucher les personnes sensibles au handicap, ce que je retiens c’est d’avoir pu toucher et sensibiliser des personnes non concernées directement par le handicap.

Et ça, c’est une chance incroyable pour nous parce qu’on se dit que notre projet a peut-être une petite place dans la société. Alors, merci Talentéo !

Vous avez été récompensé pour votre travail avec Be Together, pouvez-vous nous raconter comment est née cette structure ?

Be Together est une académie artistique 100 % inclusion et diversité. Elle y propose des cours autour de spectacles vivants : cours de chant, cours de danse, cours de comédie musicale, d’expression scénique. Elle s’adresse à la fois aux personnes en situation de handicap et valides, qu’ils soient amateurs ou professionnels du spectacle vivant.

Un deuxième pôle est en développement. C’est un pôle de formation artistique inclusive pour permettre à tous d’accéder à la fois au plateau scénique en tant que professionnel du spectacle vivant, mais aussi de sensibiliser les personnes du médico-social à pouvoir enseigner au sein de leur structure via des ateliers de danse, de cirque, de comédie musicale ou encore de théâtre.

Quelles difficultés avez-vous pu rencontrer et comment les avez-vous surmontées ?

Vous vous doutez bien que nous engageons des intermittents du spectacle artistes pour intervenir au sein de nos cours. La première problématique que nous avons rencontrée est la recherche de mécènes privés et publics. Sans fonds, sans la possibilité de payer nos artistes, nous ne pouvons pas continuer la pérennité et le développement et la santé de l’Académie.

La deuxième problématique a été de trouver des locaux sur Paris qui soient accessibles aux personnes en situation de handicap, quel que soit leur handicap. Un local qui ait aussi une implantation forte au niveau du spectacle vivant. On ne voulait pas exercer nos cours artistiques dans un gymnase par exemple. On voulait vraiment respecter l’édito principal de l’Académie et donc enseigner l’excellence dans des locaux dignes de ce nom.

Pour surmonter ces obstacles, nous avons beaucoup travaillé, il n’y a pas de secret. Le travail, le travail, le travail et l’implication. Je rappelle que dans ce projet, j’ai décidé pour le moment de ne pas me payer. Ainsi, je travaille toujours en tant que danseuse et comédienne. Celle me permet de m’investir bénévolement sur ce projet d’académie qui me tient beaucoup à cœur.

Le travail et l’implication nous a permis, au bout de deux ans, de trouver des mécènes qui nous soutiennent et des salles de renom pour proposer nos cours et nos activités et nos formations.

Votre rêve le plus fou pour 2021 ?

Nous avons plusieurs rêves, évidemment, mais le rêve ultime serait d’avoir notre propre local pérenne. Un lieu où on pourra exercer notre académie pluridisciplinaire avec plusieurs lieux, plusieurs salles. Il faut continuer d’essayer de fédérer un public qui soit en situation de handicap et valide. Juste ça, ça serait déjà énorme. Je pense qu’il faut avancer doucement, mais sûrement.

Quel message souhaiteriez-vous passer aux lecteurs ?

C’est une phrase de Maud Fontenoy qui dit « Ne laissez jamais personne vous dire que c’est impossible ». Alors croyez en vos rêves, faites de vos rêves une réalité et foncez !

 

L’initiative Be Together vous a plu ? N’hésitez pas à la faire connaitre en partageant cet article autour de vous ! 

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle découverte du cru 2021 des Talentéo Awards !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live