276

Vous êtes ou serez prochainement en recherche d’un stage? Talentéo a un bon plan pour vous! Nous avons interviewé Ludovic Martaud, stagiaire au sein du CEA DAM d’Ile-de-France pour qu’il nous en dise plus sur son expérience.

Pouvez-vous présenter votre parcours?

Je me nomme Ludovic Martaud. J’ai débuté un parcours à l’Ecole Centrale Supélec de Paris en 2013. Suite à une première année généraliste, je me suis petit à petit spécialisé dans les mathématiques appliquées. C’est dans ce cadre que j’ai effectué un stage de 6 mois au sein du centre CEA DAM situé en Ile-de-France.

Quels étaient les objectifs de ce stage au sein du CEA?

Ce stage se trouvait dans la continuité de ma formation en mathématiques. J’ai travaillé sur des équations appliquées au domaine de la physique.

Dans ce cas précis, il s’agissait de contribuer à la résolution d’équations différentielles traitant des échanges thermiques entre différents milieux. Ce type de recherches sert notamment dans l’industrie ou dans tout domaine nécessitant des transferts de chaleur.

Comment avez-vous entendu parler de l’entreprise?

L’un de mes professeurs est également chercheur au sein du CEA. Lorsque celui-ci nous a transmis une offre de stage j’y ai répondu et j’ai pu ainsi intégrer l’entreprise.

Comment avez-vous été accueilli dans l’entreprise?

J’ai été très bien accueilli au sein du centre DAM et n’ai rencontré aucune résistance de la part de mes collègues, bien au contraire!

En amont de mon arrivée, la Mission Handicap s’était assurée que tout soit adapté pour moi. Mon bureau était suffisamment spacieux et assez haut pour que je puisse y faire passer mon fauteuil roulant.

Recommanderiez-vous le CEA pour effectuer un stage?

Bien sûr! J’ai effectué un stage très enrichissant au sein du CEA. Cela m’a permis de développer mes compétences dans mon domaine.

D’un point de vue gestion du handicap tout s’est parfaitement déroulé pour moi. Le sujet est très activement pris en compte et l’entreprise correspondait à mon cursus et l’encadrement était enrichissant. Je me suis senti « utile » au centre de recherche.

Quelle sera la suite de votre parcours?

Suite à mon passage à l’Ecole Centrale Supélec, je me suis inscrit à un master en Modélisation Mathématiques des Systèmes Physiques. Je n’ai pas encore d’idée précise de mon futur poste, je verrai en fonction des différentes opportunités qui me seront proposées.

Quel message souhaitez-vous passer aux personnes en situation de handicap hésitant à entreprendre des études supérieures?

Les études supérieures sont difficiles pour les personnes en situation de handicap dans le sens où il faut gérer certains à-côtés comme des soins. Malgré tout, de nombreuses écoles ont aujourd’hui une mission handicap et agissent pour l’intégration de tous.

Certes, ce sont des parcours qui sont longs et durant lesquels il faut travailler assidûment… comme pour toute personne entreprenant des études!

Comme Ludovic vous souhaitez entreprendre un stage au sein du CEA? Retrouvez toutes les opportunités de l’entreprise:Bouton cliquable : Rejoignez l'entreprise en alternance

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00