591

Aujourd’hui, l’email de candidature est entré dans les moeurs. Loin du formalisme de la lettre de motivation, il peut rapidement devenir banal et passer inaperçue. Comment faire en sorte de marquer des points auprès du recruteur ? Voici 3 astuces.

Faire un bon mail de motivation passe par des règles basiques : aucune faute d’orthographe, un objet percutant, votre CV en pièce jointe et éventuellement un rappel de la référence de l’offre. Nous vous avions déjà mis sur la bonne piste ! Mais comment distinguer sa candidature parmi les dizaines, parfois les centaines d’autres reçues par le recruteur ? Quelques petits détails peuvent faire la différence :

La signature intégrant vos comptes sociaux

Les recruteurs passent en revue des quantités conséquentes de candidatures tous les jours. Que ce soit via le mail de motivation ou le CV, vous devez avoir pour objectif de leur simplifier la tâche au maximum, en intégrant les informations les plus pertinentes vous concernant assez rapidement.

Outre votre numéro de téléphone, pensez à intégrer dans votre signature de mail un ou des liens vers les réseaux sociaux qui illustrent le mieux votre parcours et vos réalisations professionnelles. C’est particulièrement vrai si vous avez un book ou un compte LinkedIn ou Viadéo que vous animez régulièrement par exemple.

Intégrez ces liens de la manière la plus propre possible : ne vous contentez pas de copier / coller l’url. Utilisez les logo miniatures cliquables des sites ou réseaux en question par exemple.

Attention aux signatures intégrant une citation connue : selon la sensibilité du recruteur, l’initiative est à double tranchant. Restez professionnel autant que possible et choisissez soigneusement votre auteur et sa phrase.

Evitez des citations répétées à l’envi et trop théâtrales, même si les auteurs sont brillants. Un « J’ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur » d’Oscar Wilde a toutes les chances de faire un flop !

Un lien cliquable vers vos réalisations professionnelles

Comme évoqué précédemment, intégrez vos liens au texte, c’est plus propre. Si vous avez un book, il faut le rendre accessible le plus rapidement possible. Si vous faites de la rédaction web ou encore que vous avez des publications à votre actif, c’est aussi l’occasion de les mettre en avant. N’attendez pas que le recruteur ouvre votre CV. Pensez à tout ce qui peut illustrer vos compétences professionnelles : SlideShare si vous avez donné des présentations, contenu de formation si ce que vous avez conçu est en ligne, etc.

Si vous avez été interviewé et que la vidéo est disponible en ligne, indiquez son url dans votre mail si elle vous met en valeur. De même pour les enregistrements audio.

Déjà donner des pistes de collaboration

On ne répétera jamais assez aux candidats de bien se renseigner sur l’entreprise qu’ils convoitent, et de le montrer ! Cela vrai pour l’entretien mais également avant même de postuler. Ainsi, vous serez en mesure de connaître l’actualité de l’entreprise et les pistes de collaboration possible que vous avez avec elle. Vous pouvez y faire référence dans votre mail de motivation en évitant cependant de trop vous avancer, de paraître présomptueux ou encore donneur de leçons. Tout est dans la mesure !

Si en substance, l’exercice ressemble beaucoup à la lettre de motivation, il vous appartient de doser entre le formalisme de celle-ci et le côté plus décontracté que peut avoir un mail. Profitez du format numérique pour y inclure des éléments qui vous mettent en valeur et que vous ne pourriez pas diffuser autrement : portfolio, présence en ligne… Si vous utilisez une plateforme de veille de type Scoop It, pensez également à la lier à votre mail, cela pourra donner des informations sur vos centres d’intérêt et votre capacité à vous documenter sur votre domaine d’expertise. ?

Des conseils à donner à nos lecteurs concernant leur futur mail de motivation ? Des questions ou besoin de conseils ? Nous sommes à votre disposition dans les commentaires !

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00