En savoir plus sur Talentéo
04JUI 18

6 musiciens en situation de handicap qui ont brisé les préjugés!

C’est l’été! L’occasion de suivre de nombreux artistes lors des grands et petits festivals qui sillonnent la France. De notre côté, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir 6 artistes qui ont su se faire une place malgré leur handicap. Montez le volume!

6 musiciens en situation de handicap qui brisent les préjugés!

Jeff Healey

Jeff Healey était un chanteur-compositeur et guitariste canadien. Ses styles de prédilections étaient le jazz, le blues et le rock! Alors qu’il n’avait qu’un an, il a perdu la vue à la suite d’un rétinoblastome, un cancer très rare de la rétine qui a provoqué son décès en 2008.

Il partit avec une discographie extrêmement riche et surtout un style unique ayant marqué le jazz nord-américain.

Robert Wyatt

Robert Wyatt, de son vrai nom Ellidge, est un musicien britannique principalement connu pour sa qualité de batteur, clavériste et chanteur!

En 1973, il a subit une grave chute et s’est retrouvé paralysé des jambes. Un drame qui ne l’empêcha pas d’enregistrer pas moins de 12 albums studio en solo ou avec ses groupes The Wild Flowers et Soft Machine.

Israel Vibration

Créé en 1976, Israel Vibration est, contrairement à ce que laisse supposer son nom, un trio Jamaïcain. Leur crédo? Le reggae!

Les 3 membres de ce groupe partagent une passion commune pour la musique et sont atteints de poliomyélite. C’est durant leur séjour dans un établissement spécialisé qu’ils se sont rencontrés. Des milliers de concerts et une reconnaissance de Bob Marley en personne plus tard, ils bénéficient toujours d’une forte notoriété à l’international.

Tony Iommi

On passe à notre « métalleux » de la liste! Tony Iommi est un guitariste de talent principalement connu et reconnu pour avoir fondé le célèbre groupe Black Sabbath.

Pourtant, rien ne le prédestinait à avoir une carrière aussi prestigieuse: à 17 ans, alors qu’il travaillait à l’usine en tant que métallurgiste, une machine lui sectionna le bout de deux de ses doigts. Ceux-ci étant essentiels pour jouer de la guitare, Tony pensa alors à renoncer à sa carrière.

C’est après avoir écouté Django Reinhardt qu’il décida d’essayer malgré tout. Pour compenser son handicap, il va donc se façonner lui-même des prothèses qui lui ont permis de pratiquer son art et de connaître son incroyable destin.

Michel Petrucciani

S’il y a bien un pianiste de jazz talentueux, il s’agit de Michel Petrucciani. Cet artiste français atteint de la maladie des « os de verre » ou ostéogenèse imparfaite a connu, malgré son handicap, une carrière exemplaire.

Dans les années 90, il était considéré comme l’un des meilleurs pianistes de sa génération et son jeu de la main gauche a été salué par l’ensemble de la critique. S’il est décédé en 1999 à seulement 36 ans, il a marqué en peu de temps le monde du jazz de sa patte unique!

Vic Chesnutt

« Last but not least » comme nous disons outre atlantique: Vic Chesnutt; de son vrai nom James Victor Chesnutt, était un auteur-compositeur-interprète américain. Alors qu’il n’a que 18 ans, le jeune homme a subit un accident de voiture qui l’a laissé paralysé des deux jambes. Une situation qui ne l’empêcha pas de continuer la guitare, son instrument de prédilection.

En 1985, il rencontra Michael Stipe de R.E.M qui va produire ses deux premiers albums. S’ensuivit une carrière intense marquée de nombreux succès et d’une reconnaissance sur la scène Nord-Américaine, mais aussi internationale!

Décédé en 2009, l’artiste a laissé derrière lui pas moins de 15 albums studio illustrant son talent.

Que pensez-vous de ces artistes? Dites-le nous dans les commentaires!

Cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez-pas à partager la vôtre et à redécouvrir notre première sélection!

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables