466

En partenariat avec le CEA

Le CEA est précurseur dans le développement de robots d’assistance. Aujourd’hui, l’entreprise et ses chercheurs mettent l’innovation au service du handicap à travers plusieurs projets. Nous vous proposons un tour d’horizon des technologies du futur !

Nous avons souvent salué les innovations en faveur du handicap dans ces pages car elles bénéficient à tous : parlez à une maman avec poussette de l’inaccessibilité de certains locaux ! Aujourd’hui, cap sur le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives, l’un des plus grands centres de recherches français dont l’un des objectifs est de développer des prototypes destinés à l’industrie. Ses chercheurs travaillent depuis 25 ans sur des projets qui conjuguent innovation et handicap. Nous avons choisi de vous présenter trois d’entre eux.

L’innovation au service du handicap moteur

On pense tout de suite à la robotique et notamment aux exosquelettes ! En France, les premiers robots d’assistance sont issus du CEA. Plusieurs projets s’inscrivent dans cette continuité avec par exemple le projet ABLE. Membre supérieur d’un exosquelette commandé en effort, il peut assister le mouvement d’une personne en situation de handicap ou l’accompagner dans sa rééducation.
Il vient compléter l’exosquelette EMY composé de quatre membres et… Piloté par le cerveau du patient !
Aviso est quand à lui un bras de saisie automatisé. Développé en partenariat avec Exact Dynamics, il permet à la personne de sélectionner sur un écran, à l’aide d’un joystick, l’objet dont elle veut disposer. Le prototype a pu être évalué par des patients et des jeunes enfants.

Je Stimule : le jeu qui améliore les compétences sociales des enfants autistes

Ce jeu développé sur PC permet d’apprendre aux enfants autistes à reconnaître les émotions exprimées sur des visages. Véritable initiation aux codes sociaux, il a dépassé le stade de projet puisque le produit a été commercialisé et ses résultats mesurés.
logo du jeu je stimule handicap innovation
« Les évaluations cliniques réalisées ont montré que ce jeu permet aux enfants et adolescents avec autisme d’acquérir des connaissances dans le domaine de la reconnaissance des émotions utilisant plusieurs modalités (faciales, gestuelles, situationnelles) » peut-on lire sur le site officiel du projet.

Le projet DANAM ou le métro pour tous !

DANAM est l’acronyme de Dispositif d’Aide à la Navigation des personnes Aveugles dans les couloirs du Métro. Le projet s’inscrit notamment dans le cadre de la loi du 11 février 2005 sur l’accessibilité et vise à guider les personnes malvoyantes ou aveugles pour qu’elles puissent se déplacer dans le métro grâce à des capteurs.
Testé sur la station de Bercy en partenariat avec la RATP,  le système a convaincu même si des améliorations sont attendues. L’un des avantages de ce dispositif est qu’il ne nécessite pas de connexion réseau ou bluetooth.

 

Ces projets ne représentent bien sûr qu’une infime partie de la richesse des recherches du CEA en matière d’innovation. Vous retrouverez toute l’actualité de l’entreprise sur sa page du réseau Talentéo ou sur son site !

Envie de partager la dernière innovation technologique qui vous a marqué ? Commentez !

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00