66

Pour votre lecture estivale nos partenaires de l’RH de Noé ont rencontré Alexandra, auteur du livre « Au boulot, Chômette! ». Coup de projecteur sur un récit racontant avec beaucoup d’humour le parcours d’une jeune femme au chômage!

Photo-pro

Pouvez-vous nous en dire plus sur le déclic qui vous a motivée à lancer ce projet? 

Bonjour et merci de me laisser la parole! À vrai dire, j’ai été poussée par mon réseau Facebook à donner vie sur papier à mon héroïne, Chômette. Je le remercie mille fois car je reste sceptique quant à cette naissance s’il n’avait pas été là

Comment décrieriez-vous le chômeur actif d’aujourd’hui?

Je pense qu’il est motivé et prêt à en découdre car il a compris qu’on ne trouve pas du travail comme cela, à moins d’avoir été sérieusement coopté, pour ne pas dire pistonné…

Pour moi, il n’a pas baissé les bras et il met tout en œuvre pour trouver du travail. Il est aussi plutôt connecté et se sert des nouvelles technologies pour visualiser de nombreuses offres d’emploi.

Quelles ont été vos expériences/constats les plus « marquants » en tant qu’actif à la recherche d’emploi? Les négatives comme les positives?

Commençons par le positif: entre demandeurs d’emploi, on se serre les coudes! C’est d’ailleurs très important car sans cela, on a vite fait de se laisser couler! Aussi, les réunions, forums pour l’emploi sont à privilégier pour être toujours dans l’actualité du chômage, un peu comme une sentinelle.

Point négatif: la non-corrélation entre les postes et ce que l’on nous propose. Il existe des incohérences notamment au niveau de Pôle Emploi à ce sujet-là. Mais attention, cette institution fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a!

C’est facile de tout lui mettre sur le dos alors qu’elle a des conseillers au top. Je parle en connaissance de cause, le mien était super! Pour autant, il existe un réel problème de cohérence à ce niveau-là…

Le recrutement et le recruteur d’aujourd’hui, comment les qualifieriez-vous?

Je ne sais pas trop, mais je pense que le recruteur prend en compte dorénavant d’autres paramètres et s’appuie sur les techniques de PNL pour mieux cerner les candidats.

Il est mieux formé à ce genre d’approche, à savoir voir au-delà de l’enveloppe, à arriver à creuser un peu plus loin.

Si vous aviez un message à passer aux professionnels des ressources humaines, quel serait-il?

Répondez-nous! Je suis consternée de voir le faible taux de retours suite à l’envoi des lettres de motivation

Un conseil pour tous les actifs en recherche active d’un poste?

Oui! Qu’ils changent leur manière de se présenter! Une lettre de motivation originale, assortie d’un CV qui pulse dans les chaumières professionnelles font vraiment la différence! Il faut arrêter de rester sur la voie traditionnelle et oser sortir des sentiers battus.

Enfin, pourquoi courir acheter votre livre?

Parce qu’ « au boulot, Chômette ! » se veut proche des demandeurs d’emploi; ce n’est pas une fiction à mille lieux de la réalité. Chômette, c’est la Bridget Jones du Pôle Emploi! Elle ne compte pas les calories perdues mais les entretiens d’embauche ratés

Malgré cela, elle garde espoir et puise dans ses ressources pour avancer. Avec une bonne dose d’humour et des conseils adaptés aux demandeurs d’emploi, je pense que mon livre peut aider à relativiser.

Ce n’est pas un chef d’œuvre, on en est loin même (rires). C’est un livre sur le travail écrit par une demande d’emploi qui a connu les mêmes problèmes que tous les actifs en recherche d’un poste!

Vous avez lu ce livre? Vous souhaitez réagir? 

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00