48

Trop peu, voire pas mises en avant, certaines professions recèlent pourtant de vraies opportunités. Tant en matière de débouchés que de niveau de salaire… Nos partenaires d’Expectra font le point sur ces métiers méconnus!

Actuaire

Banque, finance ou assurance, l’actuaire ne rencontre pas de problème pour trouver un emploi. Et pour cause, en chiffrant les risques encourus par les entreprises, il minimise leurs pertes financières et dégage des bénéfices.

De 3 000 euros par mois à ses débuts, il peut ensuite toucher jusqu’à 80 K€ par an.

Yield manager

Dans le secteur de l’hôtellerie ou des transports, c’est désormais sur Internet que tout se règle. Le Yield Manager assure des missions de stratégie tarifaire afin de rentabiliser les prestations en jouant sur les prix des réservations. Le salaire d’un profil confirmé : jusqu’à 80 K€ par an.

Acheteur de matières premières

Vous connaissez le directeur des achats mais savez-vous qu’il est possible de gagner jusqu’à 20 % de plus en se spécialisant dans le secteur des matières premières ? Végétales ou énergétiques, elles sont partout. Savoir en négocier le prix, souvent à l’étranger, représente donc une véritable manne.

Ingénieur en robotique

Avec l’automatisation des systèmes de production au sein des industries de process, l’ingénieur en robotique gagne de plus en plus d’importance, en particulier dans des secteurs comme l’agroalimentaire ou l’aéronautique. Ce dernier touche, en milieu de carrière, 45 K€.

Responsable SIRH

Recrutement, paie des collaborateurs… Le secteur des RH tend à totalement s’informatiser. A mi-chemin entre ces deux domaines, le responsable des systèmes d’information des ressources humaines (SIRH) tente de répondre par des solutions informatiques adaptées. Un cadre confirmé se rémunère en moyenne entre 45 et 60 K€.

Energéticien

Si le salaire n’est pas faramineux, 3 000€ par mois après quelques années d’expérience, le métier est promis à un bel avenir. Sa vocation: optimiser la consommation d’énergie de bâtiments ou d’une collectivité en chassant le gaspillage au profit de la réhabilitation énergétique.

Et vous, quels métiers vous semblent prometteur en matière de rémunération?

Article original parut sur:
logo Expectra

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00