348

Parce qu’une semaine pour parler du handicap c’est bien, mais qu’un mois c’est mieux, cette année Aéroports de Paris a étendu sa SEPH à tout le mois de novembre en proposant différents rendez-vous à ses salariés. Quelles étaient donc les actions et animations au programme cette année?

Mais ça c’était avant…

« Jusqu’ici nous avions opté pour une présence physique autour d’animations que nous concentrions sur une semaine: comme des dégustations de mignardises réalisées par un traiteur ESAT, quizz ludiques, etc… Si cela favorisait le contact avec les salariés, nous n’étions au final présentes qu’une journée sur chacune de nos plateformes. » explique la Mission Handicap.
« Cette année nous avons voulu surprendre nos salariés en leur proposant un mode de communication inédit et innovant. Notre idée, à travers la diffusion d’une web-série, était de créer des rendez-vous hebdomadaires pour jalonner le mois de novembre avant, pendant et après la SEPH. »

L’humour et l’audiovisuel pour sensibiliser au handicap

C’était le pari d’Aéroports de Paris qui a fait appel à une série dont l’équipe de Talentéo raffole: « J’en Crois Pas Mes Yeux ».
« La web-série est un support attractif et moderne pour traiter de façon humoristique et parfois décalée de situations professionnelles concrètes. » Nous confie la Mission Handicap.

C’est ainsi qu’a émergé l’idée d’un rendez-vous hebdomadaire baptisé « les mardis Com’ Handi ». Chaque semaine du mois de novembre, les salariés d’Aéroports de Paris pouvaient consulter sur l’intranet de l’entreprise une news d’information et de sensibilisation au handicap contenant:

  • Un épisode de « J’en Crois Pas Mes Yeux »
  • Un encadré « en savoir plus » donnant des informations sur le handicap ou la situation traitée dans la vidéo
  • Un texte d’information et de conseil relatif aux thématiques abordées
  • Une rubrique « ça se passe comme ça chez nous » pour faire le lien avec les engagements pris dans l’accord d’entreprise, avec des chiffres-clés et des exemples de réalisations par la Mission Handicap d’Aéroports de Paris
  • Des petits encarts à l’apparence de post-it reprenant les principales questions soulevées par l’épisode

Découvrez les épisodes de « J’en crois pas mes yeux » sélectionnés par la Mission Handicap d’Aéroports de Paris:

Série 3 : épisode 1, Welcome par JCPMY

Retrouvez également cet épisode en version audio-décrite.

Série 3 : épisode 4, Animation par JCPMY
Retrouvez également cet épisode en version audio-décrite.

Série 3 : épisode 6, Président par JCPMY
Retrouvez également cet épisode en version audio-décrite.

Série 3 : épisode 7, Aphone par JCPMY
Retrouvez également cet épisode en version audio-décrite.

Lorsque nous l’interrogeons sur ce choix audiovisuel, la Mission Handicap nous répond: « Nous avons été séduites par cette série, par le concept, ainsi que par la démarche de son créateur, Jérôme Adam, lui-même en situation de handicap. Parmi les nombreux épisodes des 5 séries déjà tournées nous avons sélectionné ceux qui nous paraissaient les plus proches des situations rencontrées fréquemment par nos collaborateurs et/ou nos managers. »

Cette série a été très bien accueillie par les collaborateurs d’Aéroports de Paris, en témoignent les commentaires laissés sur les news:

« Bravo! Non seulement l’idée est bonne mais très bien réalisée! Belle façon de faire passer les messages! » commente un premier collaborateur.

« Le manager qui remet la veste et la cravate pour la visite du DG ça sent le vécu! Vraiment cette série est très bien sentie sur les relations humaines. L’humour exagère – à peine – tout en finesse la réalité des réactions des uns et des autres. Bravo! » ajoute un second.

« Merci pour cette news/vidéo qui offre un autre regard sur le handicap, avec humour… et en plus avec du sous-titrage, c’est top! » renchéri un troisième.

La sensibilisation en actions!

Parce qu’il était tout de même important de proposer des évènements auxquels les salariés, mais également les riverains pouvaient prendre physiquement part, la Mission Handicap s’est associée aux Maisons de l’Environnement et du Développement Durable (MDEDD).

Sur le site d’Orly un forum emploi handicap handisport s’est tenu au cours duquel plusieurs ateliers ont été proposés: une sensibilisation à la LSF (Langue des Signes Française), un atelier de découverte du Braille, une initiation au céci-foot et à d’autres sports adaptés, etc. Le tout sous le parrainage de Ryadh Sallem, champion Paralympique de basket et rugby en fauteuil.

D’autres évènements ont été organisés sur le site de Roissy: des sessions d’informations sur les métiers aéroportuaires à destination des personnes en situation de handicap, ou encore une soirée « théâtre échange » animée par des saynètes humoristiques de Théâtre à la Carte. Une visite de la plateforme a également a été organisée pour une classe d’élèves atteints de trisomie 21.

A propos des MDEDD: situées aux cœurs des sites de Roissy Charles De Gaulle et d’Orly, les MDEDD agissent en faveur du développement durable et responsable.

Talentéo soutient toutes ces initiatives dynamiques et ludiques montrant une autre vision du handicap.

Vous souhaitez échanger avec la mission handicap d’Aéroports de Paris sur ces actions? Rendez-vous dans les commentaires, ou sur leur page du réseau Talentéo!

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00