En savoir plus sur Talentéo
04DEC 14

Sensibiliser à la sollicitation du secteur adapté: le défi réussi d’Aéroports de Paris

Les accords des entreprises pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap contiennent souvent un volet consacré au secteur adapté. En effet, celui-ci est pourvoyeur d’emplois dits indirects mais fait souvent l’objet de préjugés. La mission handicap d’Aéroports de Paris nous explique comment petit à petit elle travaille à faire changer les mentalités.

Aéroports de Paris c’est:

  • 9 000 collaborateurs répartis sur les différentes plates-formes parisiennes et à l’étranger dans ses filiales.
  • 700 métiers d’innovation et d’expertise.
  • Un peu plus de 400 stagiaires et alternants accueillis chaque année.
  • Une politique emploi ouverte à la diversité qui favorise l’égalité des chances, notamment à travers des actions en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.
Sensibiliser à la sollicitation du secteur adapté: le défi réussi d’Aéroports de Paris
Signature de l’accord entre Le Réseau Gesat et Aéroports de Paris

Aéroports de Paris: une Mission Handicap engagée depuis plus de 20 ans

La Mission Handicap d’Aéroports de Paris œuvre depuis plus de 20 ans pour l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. L’entreprise affiche un taux d’emploi proche du 6% légal contre un taux moyen de 3% dans le privé.

Pour mémoire, le taux d’emploi est constitué de l’emploi direct – recrutements, nouvelles déclarations de salariés – et de l’emploi indirect – sous-traitance avec le secteur adapté et protégé. Chaque type d’emploi peut représenter jusqu’à la moitié du taux d’emploi global de 6%.

Chez Aéroports de Paris, le taux d’emploi direct est en progression constante et représente 96% de son taux d’emploi de 5.91%. Le taux d’emploi indirect reste stable mais faible (0.26%).

Les actions de sensibilisation, de communication et l’accompagnement proposé par la Mission Handicap sont les leviers qui permettent d’atteindre un taux d’emploi direct si élevé. Rappelez-vous, le mois dernier, nous évoquions les permanences de la Mission Handicap effectuées sur les plateformes du groupe.

Il s’agit maintenant pour l’entreprise de développer plus encore ses achats solidaires tout en maintenant ses efforts sur l’emploi direct, bien entendu. C’est la feuille de route du groupe de travail « Achats Solidaires » qui associe la Mission Handicap et la Direction des Achats.

Faire changer le regard des collaborateurs sur le secteur adapté.

« Pourquoi les prescripteurs ont si peu recours au secteur adapté et protégé? Avant tout c’est lié à une mauvaise représentation des Entreprises de Services Adaptés par le Travail (ESAT) et Etablissements Adaptés (EA). Il y a parfois une certaine réticence de la part de nos collaborateurs à commander une prestation de ce type. Les principaux freins qui sont exprimés sont: le prix plus élevé, la crainte d’un manque de qualité, la rigueur et la réactivité, les services proposés ne répondent pas aux besoins. » explique la Mission Handicap.

C’est pour combattre ces a priori que la Direction des Achats travaille en étroite collaboration avec le GESAT afin de sensibiliser les acheteurs et les prescripteurs et de déceler de nouveaux marchés. « Nous voulons montrer que secteur adapté rime bel et bien avec qualité! » s’enthousiasment les trois drôles de dames du groupe Achats Solidaires.

Aussi Compétitif! C’est le slogan qui a accompagné l’animation de la SEPH 2012 visant à faire découvrir aux salariés de l’entreprise l’activité traiteur du secteur adapté et protégé, à travers une dégustation de petits fours. Faire en sorte que les collaborateurs se fassent leur propre idée sur les prestations en leur proposant de les goûter eux-mêmes. Une expérience qui s’est avérée payante: à la suite de celle-ci, plusieurs managers se sont tournés vers le secteur adapté.

« La mission du groupe « Achats Solidaires » est de faire découvrir aux prescripteurs le champ de possible que propose le secteur adapté et de les accompagner dans leurs démarches s’ils le souhaitent. Et lorsque ce sont des Directions elles-mêmes qui communiquent sur leurs expériences réussies avec des entreprises et des salariés du secteur adapté et protégé: le pari est gagné! » déclare la Mission Handicap.

C’est ainsi que la Direction des Parcs et Accès d’Orly, à travers une news interne, a donné la parole aux salariés d’un EA qui interviennent sur le piquetage des déchets de la plateforme.

Ou que dans le cadre du dispositif Innov’Idées* d’ADP, un salarié a travaillé avec un EA sur la mise en place d’une solution technique visant à améliorer l’éclairage de nos galeries souterraines à Roissy.

« C’est sur ces exemples que nous devons capitaliser et communiquer pour que petit à petit les réflexes s’installent. » Conclue la Mission Handicap.

* Innov’Idées: dispositif interne d’Aéroports de Paris à travers lequel les salariés peuvent proposer des projets d’innovation

lire également:

Talentéo salue et soutient ces actions en faveur de l’emploi indirect! Que pensez-vous de ces initiatives? Dites-le en commentant cet article!

Vous souhaitez en savoir plus, rejoindre Aéroports de Paris, ou échanger avec leur mission handicap? Rendez-vous sur leur page du réseau Talentéo!

 

© 2014 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables