Partenariat
Conseils Emploi
8

En partenariat avec

Le Groupe BPCE nous a plusieurs fois montré ses actions concrètes pour l’inclusion de ses salariés en situation de handicap. Quels en sont les résultats ? Pour répondre à cette question une enquête d’envergure a été menée pour donner la possibilité aux collaborateurs en situation de handicap de s’exprimer sur leur vie professionnelle et leur perception de la politique handicap. Talentéo la décortique pour vous !

Une enquête d’envergure

Le groupe BPCE est une référence dans son domaine. En effet, il regroupe de grands noms du domaine bancaire, comme la Banque Populaire, la Caisse d’Épargne, Natixis et la Banque Palatine. En parallèle, nous retrouvons également ses filiales informatiques, telles que BPCE SI et BPCE-IT.

Pour cette enquête, ce ne sont pas moins de 2 650 salariés en situation de handicap présents dans les Banques Populaires et Caisses d’Epargne qui ont été sollicités. Des collaboratrices et collaborateurs très impliqués puisqu’ils ont été 70 % par entreprise en moyenne à répondre à cette enquête.

C’est parti pour le décryptage !

Les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne au plus près de leurs collaborateurs !

Collaborateurs en situation de handicap au sein de groupe BPCEA l’image de la situation en France, la grande majorité des personnes interrogées est concernée par un handicap invisible. Les maladies chroniques représentent d’ailleurs pas moins de 45 % des situations de handicap au sein des entreprises, soit presque 1 personne sur 2.

L’étude nous apprend également que 92 % des personnes interrogées ont une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé).

Toutefois, les salariés concernés ont-ils connaissance de la politique handicap de leur entreprise ? La bonne nouvelle, c’est que 75 % des personnes interrogées ont une bonne connaissance des accords de branche, ainsi que des aides mobilisables dans ce cadre.

Le référent handicap est également bien identifié dans 78 % des cas, une proportion similaire étant informé de la possibilité d’être accompagné. Ces chiffres démontrent que les actions de formation, de communication et de sensibilisation sur le sujet ont su porter leurs fruits.

Pourtant, 56 % d’entre-eux souhaiteraient être davantage informés sur les actions menées par la Mission Handicap. Preuve en est que le sujet est porté par l’ensemble des salariés !

BPCE visibilité des actions menées à améliorer

Le maintien dans l’emploi en première ligne !

Avoir connaissance des accords sur le handicap est une chose, demander des aménagements de poste en est une autre. En effet, déclarer son handicap est un choix personnel et il n’y a aucune obligation légale pour le collaborateur d’aborder ce sujet avec son employeur. Pourtant, le jeu peut en valoir la chandelle au sein d’un entreprise bienveillante et inclusive.

La preuve, près de 60 % des collaborateurs concernés bénéficient d’un aménagement de poste. Et dans 6 cas sur 10, ils déclarent que l’adaptation  mise en place a permis une nette amélioration de leurs conditions de travail favorisant ainsi leur maintien en emploi.

Au-delà des chiffres, Talentéo avait accueilli dans ses pages Audrey LAFARGUE-OBRADOR, Directrice d’Agence à la Caisse d’Epargne CEPAC. Elle témoignait notamment sur les actions menées par l’entreprise pour la maintenir dans son poste.

Une politique handicap portée par le plus grand nombre !

Groupe BPCE intégration dans les équipesPour un collaborateur en situation de handicap, le premier aménagement de poste est certainement la bienveillance et l’écoute de la part son équipe. Ici aussi la politique handicap a porté ses fruits ! En effet, l’enquête révèle que presque 75 % des collaborateurs concernés ont partagé leur situation et surtout leurs besoins.

Dans la majorité des cas, hors référent handicap, c’est au manager que l’information est transmise. En effet, 82 % des personnes interrogées en ont informé leurs supérieurs. Ils sont également près de 75 % à en avoir parlé à leurs collègues, et 66 % à leurs interlocuteurs ressources humaines.

Des chiffres qui nous montrent le climat de confiance dans lequel évoluent les collaborateurs des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne. D’ailleurs, 78 % des répondants estiment que leurs managers prennent en compte les besoins liés à leur situation.

Une amélioration continue du regard sur le handicap

évolution positive du regard sur le handicapVous l’aurez constaté, les retours de l’enquête nous montrent le chemin parcouru par les entreprises du Groupe BPCE pour proposer un cadre plus inclusif !

En effet, 2 personnes interrogées sur 3 pensent que le regard a évolué positivement sur le handicap. Presque 7 personnes sur 10 déclarent que leur entreprise, et le groupe dans son ensemble, agissent en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Enfin, ce sont près de 90 % des collaborateurs concernés qui conseillent de se faire reconnaître et de partager l’information au sein de l’entreprise.

Malgré tout, le Groupe BPCE ne souhaite certainement pas se contenter de ces résultats honorables. En effet, la Mission Handicap a conscience qu’il reste du chemin à parcourir et travaille déjà sur un renforcement de ces actions, notamment par le biais du renouvellement des accords de branche !

Les résultats de cette étude vous ont intéressés, voire convaincus ? Vous souhaitez en apprendre davantage sur les opportunités professionnelles au sein du groupe BPCE ?  Alors, n’hésitez plus ! Rendez-vous sur le site carrière du groupe afin de trouver le poste qui vous ressemble. 

Rejoindre le Groupe BPCE !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live