En savoir plus sur Talentéo
18JUI 18

Super-héros & handicap, quelle représentation dans l'imaginaire populaire?

Leurs pouvoirs extraordinaires font fantasmer notre imaginaire. Talentéo dresse le portrait de ces personnages en situation de handicap aux capacités surnaturelles parfois issues du réel!

Cécité, perte d’usage des jambes: des handicaps récurrents

Exit les préjugés! Handicap et fiction ne sont pas incompatibles. Nous vous l’avons prouvé dans le cinéma, mais c’est également le cas dans les comics: un média à nouveau en vogue grâce au « Marvel Cinématic Universe« .

Commençons par nous intéresser à la cécité, qui est l’un des plus récurrents parmi nos héros. Matt Murdock alias Daredevil, est le plus connu des héros aveugles. Outre des sens potentialisés, son « sens radar » lui permet de « voir » mieux que les voyants!

En 1941, le Doctor Mid-Nite, 1er super-héros aveugle, est privé de la vue en pleine lumière, mais pas dans le noir. Ce qui ne l’empêche pas d’être un combattant à mains nues hors pair.

Comment un héros peut-il se déplacer lorsque ses jambes ne fonctionnent plus?Demandez à Flash Thomson! Soldat amputé, il devient agent secret pour le gouvernement. Lorsqu’il entre en fusion avec Venom, il prend sa force et retrouve l’usage de ses jambes.

Qu’en est-il du super-héros devenant paraplégique durant son activité? C’est le cas de Barbara Gordon, ou plutôt Batgirl. C’est à la suite d’une « mauvaise journée » orchestrée par le Joker qu’elle est gravement blessée à la colonne vertébrale, terminant paralysée.

Ce n’est pas cela qui arrêtera la jeune femme, qui dépasse par la suite son handicap en se reconvertissant en « Oracle »: une hackeuse experte en détournement de la cyber-sécurité. Qui a dit que le handicap arrêtait les compétences?

Ce changement de vie suite à accident de la vie touche également Stephen Strange. Un brillant et égoïste chirurgien obsédé par l’argent. Dépressif après à la perte de la motricité de ses mains, il part rencontrer « L’Ancien » dans l’Himalaya qui lui apprend les sciences mystiques. Grâce à ses impressionnants pouvoirs, il va prendre part aux combats des célèbres avengers.

Les handicaps psychiques: des pathologies encore trop sujettes aux préjugés

Si le handicap visible est très souvent représenté, ce n’est pas encore forcément le cas de l’invisible et notamment des troubles psychiques.

Dans la majorité des cas, ceux-ci sont cantonnés aux antagonistes et se résument à la folie. Le Joker, Double Face, ou encore le Bouffon Vert, tous ne sont là que pour semer chaos et destruction.

Malgré tout, une petite poignée de super-héros permettent de redresser un peu la barre. C’est le cas notamment de Deadpool qui, après avoir été sauvé d’un cancer par un programme expérimental, reçoit une forte capacité de guérison et développe des troubles psychologiques.

De son côté Jean Grey, personnage emblématique des X-Men est sujette à un dédoublement de la personnalité qui la mène à faire le bien comme le mal.

Enfin, nous ne pouvons pas ignorer l’un des héros les plus emblématiques: Batman dont les troubles obsessionnels sont habilement décrit dans la série Arkham.

Quand la fiction permet l’acceptation du handicap

Au-delà de la représentation, les super-héros sont également de bons vecteurs permettant l’acceptation du handicap.

Anthony, un enfant américain trisomique 22, refuse de porter ses prothèses auditives car « les super-héros n’en portent pas ! ». Sa maman contacte Marvel, créateur incontesté de héros aux super pouvoirs, pour savoir si c’était vrai.

La maison d’édition lui parle de Hawkeye, super-héros malentendant et appareillé des Avengers, et décide de créer un autre personnage: The Blue Ear.

Grâce à son appareil, The Blue Ear, en référence à Anthony qui surnomme ainsi son aide auditive à cause du plastique bleu, entend les cris de détresse et peut sauver des gens.

Cette initiative a mené le Children’s Hearing Institute à demander à Marvel de mettre ses héros en scène pour aider les enfants à mieux porter leurs aides auditives. Iron Man, les Avengers et Blue Ear combattent ensemble avec l’aide de Sapheara une super-héroïne portant des implants cochléaires. Un beau message!

Pas de super pouvoirs et pourtant …

Lorsque l’on est en situation de handicap, il n’est pas nécessaire d’avoir de « supers-pouvoirs » pour être compétent. Avant d’être des héros ces personnages sont surtout talentueux.

Si nous ne vivons pas dans un monde de capacités surhumaines, il n’en demeure pas moins de belles histoires qui surpassent la fiction.

Eh oui, Stephen Hawking, Philippe Croizon, ou encore Dorine Bourneton, 1ère femme en situation de handicap pilote de voltige aérienne, sont eux-aussi à leur manière des « super héros ».

Un autre exemple qui mérite d’être souligné, celui de Virginie Delalande, sourde profonde de naissance devenue avocate malgré les difficultés et les préjugés!

 

Et si, en réalité, les vrais héros étaient ces talents qui ont réussi à dépasser les préjugés? 

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (1)

avatar

vuillaume

13 septembre 2018 - 11 h 05 min

très bon article; merci

Retour en haut de page

Les incontournables