En savoir plus sur Talentéo
05JAN 17

Témoignages: Bouygues Telecom relève le défi du maintien dans l’emploi!

Dans 85% des cas, le handicap n’est pas inné mais se manifeste au cours de la vie. Mais que se passe-t-il lorsqu’il survient durant le parcours professionnel? Quelles sont les solutions permettant d’être maintenu dans son emploi? Nous avons rencontré Fatima Habassi et Sébastien Audouit, collaborateurs de Bouygues Telecom, pour qu’ils nous en disent plus sur les actions dont ils ont bénéficié au sein de leur entreprise.

Témoignages: Bouygues Telecom relève le défi du maintien dans l’emploi!

Pouvez-vous présenter votre parcours professionnel et votre métier?

Fatima Habassi: J’ai débuté ma vie professionnelle après des études en comptabilité. Il y a 15 ans, j’ai décidé de changer de métier et ai recherché des missions d’intérim pour tester de nouveaux secteurs d’activité. C’est ainsi que je me suis tournée vers les télécoms.

Je suis actuellement responsable des partenariats sur la partie Service Après-Vente dédiée aux entreprises. Je suis en charge de la gestion des opérateurs et des techniciens qui sont sur le terrain et interviennent auprès de nos clients finaux.

Auparavant, j’étais responsable des offres commerciales dédiées aux entreprises. Cela fait maintenant 8 ans que je travaille chez Bouygues Telecom.

Sébastien Audouit: Je suis Conseiller de Vente en boutique et travaille au sein de Bouygues Télécom depuis plus de 7 ans.

Auparavant, j’ai exercé dans différents domaines et sur des postes n’ayant pas toujours de lien avec la vente.

Mon quotidien: proposer et vendre les services Bouygues Telecom et assurer le Service Après-Vente des téléphones et accessoires. Cela demande beaucoup de relationnel client et de gymnastique intellectuelle pour passer d’un produit à un autre. Je gère aussi bien la vente d’un téléphone que la souscription à un abonnement internet. Les missions sont donc diversifiées!

Pourquoi avez-vous décidé de déclarer votre handicap? Qu’apporte la RQTH pour le maintien dans l’emploi?

F.H.: Malgré mes problèmes de santé, je n’avais pas voulu faire de demande de RQTH plus tôt car j’avais l’impression de prendre la place de quelqu’un qui en aurait eu plus besoin.

J’ai compris récemment que l’entreprise ne raisonnait pas ainsi et que chaque collaborateur en situation de handicap, quelle que soit la nature de son handicap et son impact sur l’activité professionnelle, pouvait prétendre à la RQTH afin d’être accompagné. J’ai donc entamé mes démarches de demande de RQTH auprès de la MDPH cette année.

Cette déclaration, m’a été recommandée par l’équipe médicale de Bouygues Telecom, suite à une dégradation de ma santé. Malgré tout, cela a été très difficile pour moi de passer le cap.

Aujourd’hui je n’ai pas encore eu besoin d’aménagement de poste à l’exception d’une place de parking attitrée au sein de l’entreprise. Je sais cependant que, si le besoin se présente, la Mission Handicap pourra m’accompagner pour effectuer les aménagements nécessaires à mes besoins (organisationnels, techniques, horaires…).

 

S.B.: Je suis atteint de surdité. Lorsque j’ai débuté mon travail au sein de Bouygues Télécom, j’ai été positionné sur une boutique située dans un centre commercial. Au sein de celle-ci se trouvait un bruit ambiant qui était très difficile à concilier avec mon handicap. J’ai donc bénéficié d’une mobilité au sein d’un magasin en centre-ville pour pallier ce problème. Malgré tout, les caisses n’y étaient pas adaptées: je ne pouvais pas communiquer correctement avec la clientèle. Une réorganisation de l’espace a donc été effectuée pour répondre à ce besoin.

Plus récemment, des travaux ont eu lieu au sein de la boutique où je travaille. Un plafond en plâtre a été créé, provoquant une caisse de résonance. Le lieu est donc devenu très bruyant pour moi mais aussi pour les autres usagers.

La Mission Handicap de RCBT (Réseau Clubs Bouygues Télécom) a donc engagé un acousticien et un ergonome pour qu’ils étudient et proposent des solutions d’aménagements. Ainsi, le plafond a entièrement été refait pour le plus grand confort de l’ensemble des collaborateurs comme des clients.

Toutes ces actions ont été facilitées par ma RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé) et par l’implication de la Mission Handicap.

 

Qu’avez-vous apprécié et qu’est-ce qui a été plus difficile dans votre parcours en tant que travailleurs en situation de handicap?

F.H.: J’ai beaucoup apprécié l’accompagnement que m’a proposé l’entreprise. Que ce soit l’assistante sociale, la médecine du travail ou la Mission Handicap, tous m’ont offert une très bonne écoute. Cela me permet aujourd’hui d’être plus à l’aise sur ce sujet.

 

S.B.: Le plus dur a été de me retrouver en difficulté du fait d’une mauvaise adaptation de mon poste. Heureusement, la Mission Handicap a été très réactive et très à l’écoute pour trouver des solutions.

 

Au final, avoir un handicap et travailler au sein de Bouygues Télécom: est-ce compatible?

F.H.: Tout à fait! Avant même que je ne fasse cette démarche de reconnaissance, l’ensemble des managers connaissaient mes problèmes de santé.

J’ai d’ailleurs débuté sur un poste opérationnel avant d’être promue responsable, malgré ma maladie. Le manager qui m’a donné ce poste de responsable l’a fait en connaissance de cause. Tout est mis en œuvre pour que les personnes se sentent vraiment à leur aise au sein de Bouygues Télécom, osent en parler, et que le handicap ne soit pas un tabou.

S.B.: Bien-sûr, il existe toujours des solutions et des aménagements! L’entreprise m’a beaucoup aidé pour que mon confort de travail soit optimal.

 

Quel message souhaitez-vous passer à nos lecteurs hésitant à se déclarer ou à parler de leur handicap dans le cadre professionnel?

F.H.: Faire sa demande de RQTH est une démarche essentielle dans le cadre professionnel mais aussi pour soi. Le regard de mes collègues et du management n’a pas changé pour autant. Au contraire, mon entourage professionnel comprend ce que je traverse, ce qui évite toute interprétation. Chez Bouygues Télécom, les managers sont formés régulièrement sur le handicap, afin d’accompagner leurs collaborateurs.

S.B.: Parfois nous n’osons pas parler de notre handicap pour des raisons qui nous sont propres, cependant je vous invite vivement à aborder le sujet avec la Mission Handicap. Que ce soit l’entreprise ou vous-même, tout le monde ressort gagnant de ces échanges, car les aménagements permettent d’améliorer notre quotidien et notre efficacité dans notre travail!

 

Logo de la Mission Handicap de Bouygues TelecomVous souhaitez témoigner sur un maintien dans l’emploi? Nous vous donnons rendez-vous dans les commentaires!

Retrouvez les nombreuses autres actions concrètes de Bouygues Télécom sur le site internet dédié à sa Mission Handicap!

 

© 2017 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire


*

Retour en haut de page

Les incontournables