297

A l’heure de l’hyperconnexion, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle semble être impossible. Pourtant, il existe des moyens simples que vous pouvez mettre en oeuvre pour stabiliser la balance. Talentéo vous en dit plus!

Si le mot « work life balance* » est largement utilisé par les RH, il tend à être remplacé par le « work life blending** ». Une mutation linguistique révélatrice qui démontre que les limites entre travail et vie privée s’amenuisent.

Outils de communication connectés, envie de réussir, besoin de plaire … autant de phénomènes qui fragilisent cet équilibre.

Il est pourtant tout à fait possible de dresser des limites et de les respecter.

Des conséquences inquiétantes

Malgré des RTT et autres aménagements du temps de travail, nous travaillons plus. Les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) en sont en partie responsables.

Hyperconnexion et télétravail gomment la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Il existe même, depuis 2017, un droit à la déconnexion!

Un bon équilibre est essentiel pour éviter de basculer du mauvais côté, celui de la dépression, des accidents, du si tristement célèbre burn-out.

La France est le 3ème pays en nombre de dépression liées au travail; 1 travailleur sur 10 est stressé (source OMS).

Plus de liberté, mais plus d’exigences

Le « blending » est en vogue: vous pouvez caler vos rendez-vous chez le kiné pendant vos heures de bureau, arriver plus tard au travail mais vous devrez être plus disponible, répondre immédiatement aux mails …

LA réunion de l’année a lieu pendant vos vacances? Aucun problème: Skype est là!
67% des personnes qui travaillent, consacrent 1heure/semaine au travail pendant leurs vacances. (Etude de Wrike).

Si Google est fière de sa culture d’entreprise permissive, la contrepartie est une totale flexibilité de ses salariés.

De son côté TOTAL a signé la charte IndustriALL en 2015: sécurité au travail, droits de l’homme, équilibre vie privée/vie professionnelle, égalité hommes/femmes. Respect de l’autre, valorisation de la diversité, sensibilisation pour une meilleure compréhension du handicap … sont des valeurs qui font aujourd’hui les valeurs de l’entreprise.

Nous avons donc 2 grands groupes… 2 visions bien différentes…

Quelques Conseils pour être à l’équilibre

Si la politique de l’entreprise est importante pour que les collaborateurs soient à l’équilibre, une certaine discipline de votre part peut également grandement y contribuer:

 

  1. Faites la différence entre ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas.
    Tout n’est pas urgent! Apprenez à faire le distinguo en donnant à chaque tâche son niveau de priorité. Vous aurez une vision plus rationnelle du travail à accomplir, une meilleure optimisation de votre temps.
  2. « Paris ne s’est pas faite en un jour! »
    Vous ne pouvez pas « sprinter » en permanence sur du long terme. Prenez des pauses : votre cerveau « soufflera », et vos muscles se détendront. A avoir continuellement « la tête dans le guidon », vous perdrez non seulement votre capacité d’analyse, votre créativité … mais également votre santé.
  3. Apprenez à dire non
    Vous n’êtes pas corvéable 24/24, 7/7. A toujours dire oui sans réfléchir, vous serez vite dépassé. Expliquez (par écrit), d’une manière courtoise, à votre manager pourquoi vous ne pouvez pas accepter cette nouvelle tâche.
  4. Travaillez mieux; pas plus.
    Travaillez mieux peut vouloir dire travailler différemment, en modulant sa présence au bureau par exemple. Le télétravail est un moyen de s’accorder plus de temps afin de se ressourcer et rester en bonne santé.
    En respectant des limites claires, vous gagnerez en productivité et donc en qualité de résultat et de vie.
  5. Laissez votre travail au bureau!
    Une fois vos tâches professionnelles impératives effectuées, fermez l’agenda, éteignez votre ordinateur et votre téléphone professionnel.
    Vous voyagez en transport en commun (et cela peut-être stressant lorsque l’on est en situation de handicap) ? Oubliez mails et dossiers ; profitez de ce temps pour lire, écouter de la musique, somnoler : vous arriverez plus détendu à destination.
  6. « Mens sana in corpore sano »
    Etre fort moralement et physiquement, c’est la clé d’un esprit et d’un corps sain. Harmonie entre vie professionnelle équilibrée et loisirs prend alors tout son sens.
    Lorsque l’on est en situation de handicap, tout demande souvent plus d’efforts que ce soit psychologiquement ou physiquement. Il faut savoir prendre soin de soi et se préserver.

Si la grande majorité des salariés estime avoir trouvé le bon équilibre entre leur vie privée et professionnelle. Cependant, pour 1 sur 5 d’entre eux ce n’est pas le cas ; leur travail empiète trop sur leur vie personnelle.

Toute entreprise devrait veiller au « work life balance ». Il en va non seulement de sa productivité mais de son avenir: turn-over, absentéisme ne font pas bon ménage avec la réussite.

Comme le dit si bien Arianna Huffington, du journal du même nom, « on pense souvent – à tort – que le succès est la somme du temps passé au travail, plutôt que la somme du temps de « qualité » qu’on y a passé ».

Et vous, quels conseils donneriez-vous pour équilibrer vie professionnelle et vie personnelle? La parole est à vous !

* Equilibre entre vie pro et vie perso
** Mélange entre vie pro et vie perso

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00