La bande dessinée a toujours occupé une place particulière parmi les productions artistiques. Loin de s’essouffler, elle a gagné ses lettres de noblesse et ne cesse de se développer. Mais quelle place le 9e art accorde-t-il au handicap ? Et de quelles façons est-il abordé ? Talentéo vous propose d’en savoir plus sur le sujet !

Le handicap mis en bulle

La bande dessinée, ou 9e art, tel qu’on l’entend, regroupe un nombre très important d’ouvrages. Qu’ils s’agissent des BD, d’origines franco-belges, des comics américains ou des mangas au Japon, chacun représente une vision particulière de ce format unique. En effet, pouvant s’apparenter au roman ou à la nouvelle, ou bien au cinéma, le découpage et la narration de la bande dessinée permettent de présenter des histoires de manières particulièrement intéressantes. Alors qu’en est-il du handicap dans la bande dessinée ?

Pour commencer, l’on pourrait être tentés de discerner les bandes dessinées abordant le sujet sous deux angles : les bandes dessinées destinées à présenter et parler d’un ou de différents handicaps. Celles-ci peuvent être utilisées en entreprise ou dans les milieux de soin et associatifs afin de sensibiliser et d’informer par le biais de différentes mises en scène.

Sur l’autre versant, les bandes dessinées avec une narration plus soutenue, parfois sur plusieurs volumes, prenant plus souvent la forme de témoignage, voire de contenu d’inspiration biographique. La réalité est bien entendu plus nuancée, et heureusement !

Différents registres pour en parler

Aborder le handicap oui, mais de quelle manière ? Chaque handicap est unique, et le ressenti de la personne qui en est atteint l’est encore davantage. Alors met-on en scène le handicap ou des individus avec un handicap ?

Dans le cas des comics, quelques noms nous viennent rapidement en tête : Daredevil, l’avocat aveugle. Ou bien le Professeur X dans les X Men. Particulièrement charismatiques, ces personnages marquent les consciences et vivent nombre d’aventures mettant en exergue leurs handicaps ! Ils disposent également de super pouvoirs surpassant largement les capacités d’individus valides. Cela va ainsi plus loin que la thématique du handicap.

L’humour peut être un bon moyen de parler du handicap, et cela dans toutes les productions artistiques. Dans La bande à Ed, le héros éponyme est un petit garçon en fauteuil roulant vivant des aventures avec d’autres enfants de son âge. Avec des personnages attachants et des situations donnant lieu à de nombreux gags, le quotidien d’Ed est ainsi narré tous au long des opus.

Explorer les sentiments et ressentis peut donner lieu à de belles choses également, comme dans le roman graphique L’homme étoilé. Le personnage principal y raconte son métier d’infirmier sous la forme d’un roman graphique. Il y décrit ses manières d’accompagner, les personnes atteintes d’un handicap, mais également leurs aidants. Un ouvrage tout en sensibilité !

La bande dessinée offre une grande variété de registres pour parler du handicap. Permettant en cela de présenter des personnages de différentes manières, passant souvent du rire aux larmes dans la même œuvre !

La bande dessinée pour témoigner

L’un des avantages d’un format comme celui de la bande dessinée est de pouvoir joindre la narration à la mise en scène. Il est ainsi possible de raconter des histoires, mais également de témoigner et d’exposer des quotidiens et les adaptations qui en découlent.

L’angle biographique est d’ailleurs souvent présent. Les petites victoires présente les bouleversements que l’arrivée son fils autiste ont provoqués dans la vie de l’auteur. Loin de sombrer dans le pathos, il est plus souvent ici question de célébrer toutes les réussites qui jalonnent la vie de cette famille.

Ce n’est pas toi que j’attendais est un ouvrage mettant en scène un couple et la naissance de leur enfant : une fille née avec une trisomie non diagnostiquée durant la grossesse. Les émotions exposées sont nombreuses, mais la colère laisse la place à la découverte. Et à l’acceptation de cet enfant dans ce qu’il a d’unique. Les situations exposées créent un ouvrage d’une belle délicatesse !

La différence invisible prend également le parti biographique avec le vécu de Marguerite. Celle-ci découvre à 27 ans qu’elle est autiste Asperger. Son quotidien s’en trouve profondément modifié ! Accompagné d’un dessin illustrant particulièrement bien les ressentis du personnage, le lecteur se retrouve à réfléchir. Cette ouvrage nous invite à comprendre les contraintes liées à la sensibilité des sens de Marguerite et se mettre à sa place.

Un moyen de présenter le handicap

La BD permet également d’exposer des situations en relation avec les handicaps ! Mettant en scène des personnes, valides ou non, dans des situations particulières pour sensibiliser le lecteur. Cette façon de faire est fréquemment utilisée comme outil de médiation pour le grand public. Que ce soit dans le domaine associatif, en présentant un handicap particulier ou bien en entreprise, afin de sensibiliser les collaborateurs à la politique handicap de l’entreprise.

Il s’agit d’un bon moyen de présenter des situations quotidiennes et fréquentes, permettant de se décentrer et d’aborder le handicap de manière plus inclusive.

La bande dessinée à destination des personnes en situation de handicap

La bande dessinée est-elle adaptée ? Dans le cas de certains handicaps, la bande dessinée semble à première vue difficile d’accès, tant sur la manipulation des ouvrages que leurs lectures. Heureusement des solutions se développent ! Pour les personnes mal ou non voyantes, des audiobook conçus pour décrire les contenus des cases ont fait leur apparition. Plus étonnant encore, il est possible de se procurer des éditions en braille !

Les personnes sourdes et malentendantes peuvent lire et interpréter certaines onomatopées ou avoir un rythme de lecture différent. Dans ce cas, c’est toute une dimension scénographique et narrative qu’il faut repenser ! La bande dessinée a donc des défis à relever afin d’être plus inclusive, même si le champ du handicap sort du confidentiel pour être plus proche du grand public !

Les œuvres abordant le handicap en bandes dessinées sont évidemment nombreuses. Et ne se limitent pas à celles abordées au sein de cet article. Vous souhaitez partager avec nous un de vos coups de cœur, ou une bande dessinée qui vous a marqué ? Faites-nous-en part sur les réseaux sociaux !

Trouvez un job autrement !

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live