206

 

Ce mardi 7 décembre était une grande première pour Sport2Job ! Le challenge sportif interentreprises inclusif organisé par L’agence T by Talentéo en partenariat avec l’Olympique de Marseille et Malakoff Humanis, prenait en effet ses quartiers à Marseille ! Retour sur cette journée accueillie dans le mythique Orange Vélodrome.

Des activités sportives et du recrutement sur le terrain

Pour beaucoup, c’était un rêve d’entrer dans l’antre de l’Olympique de Marseille. Grâce à Sport2Job, le fantasme est devenu réalité : à l’occasion de sa première édition marseillaise, le challenge multisports qui s’était récemment déroulé à la Tony Parker Adéquat Academy de Lyon a réuni 8 équipes composée de collaborateurs issus des 7 entreprises participantes (Amadeus, Caisse d’Epargne CEPAC, HPS-Acpqualife, l’OM, SII, JD Sports et SNEF) et de candidats en situation de handicap.

Au programme sportif : du foot amputé, du volley assis, du tennis de table assis et sur terrains dissymétriques. Les participants se sont également affrontés sur un quiz handicap et un challenge digital. Enfin, des « temps emploi » ont ponctué les activités afin de favoriser le recrutement.

Sport2Job, une opportunité de casser les codes de l’entretien d’embauche

Avec une ambiance souvent survoltée autour des défis sportifs, la solidarité et le partage ont toutefois été les mots d’ordre. Mathias, candidat, confiait : « J’apprécie le côté convivial et décontracté. C’est plus facile d’échanger avec les entreprises dans ce contexte. »

Pour les recruteurs, Sport2Job a permis de rencontrer de potentiels collaborateurs en appréhendant avant tout des savoir-être, comme le confirmait Leslie Plagnes, Responsable RH et Recrutement chez SII : « Les candidats peuvent exprimer leur personnalité dans ce contexte sportif. On s’encourage et on rit tous ensemble. On réalise qu’ils ont beaucoup à nous apprendre. » Pour JD Sports aussi, acteur du commerce sportif, il était crucial d’éprouver un contact direct avec les candidats, « la manière d’être étant souvent plus décisive que l’expérience », comme l’évoquait Anthony Nottin, référent emploi.

Les activités sportives ont été l’occasion d’échanges informels, décontractés et chaleureux. En contrepoint, des « temps emploi » ont été aménagés tout au long de l’après-midi. Ceux-ci ont permis aux recruteurs et aux candidats de s’entretenir plus tranquillement sur les perspectives professionnelles. Pour Imad, en recherche d’emploi, ces discussions ont constitué une véritable chance : « J’ai besoin qu’une entreprise voie ce dont je suis capable, car mes problèmes d’élocution m’écartent généralement dès la première étape d’un processus de recrutement. Sport2Job m’a aidé à franchir cette première étape et m’a redonné confiance. »

L’agence T a pu compter sur le soutien de Pôle Emploi et Cap Emploi Bouches-du-Rhône. Un vrai plus pour faire matcher talents et entreprises !

Changer le regard sur le handicap

Jouer au tennis de table assis sur une chaise, disputer un match de volley-ball assis sur le sol ou encore dribbler sur une jambe et avec des béquilles. Sport2Job a permis aux collaborateurs de se mettre à la place d’une personne en situation de handicap. « Au-delà du team-building, c’est une opération de sensibilisation efficace », estimait Carine Cusserne, Responsable RH chez HPS-Acpqualife.

Pour la Caisse d’Epargne CEPAC aussi, cette journée a été l’occasion de « sensibiliser les salariés en cassant les codes ». Côtoyer l’équipe française de football pour amputés (l’EFFA), Sylvanie Logello (capitaine de l’équipe de France féminine de volley assis) ou encore Vincent Boury (champion paralympique de tennis de table) ont été également de formidables occasions d’échanges avec des sportifs de haut niveau.

« L’essentiel est de se focaliser sur ce que l’on est capable de faire et non sur les difficultés rencontrées », affirmait Vincent Boury, heureusement surpris de l’enthousiasme débordant des équipes.

Se rencontrer autrement

La dimension humaine est le fil rouge du projet Sport2Job depuis sa création, il y a 6 ans. « Ce qui importe, ce sont ces rencontres qui changent les regards et qui font avancer l’individu dans le collectif », rappelait Cécilia Barontini, directrice RH de l’Olympique de Marseille qui, alors qu’elle occupait d’autres fonctions, avait participé à l’émergence de la toute première édition de Sport2Job à Grenoble en 2015. « Dédramatiser le handicap pour mieux en parler : c’est le leitmotiv de la série Vestiaires et c’est aussi celui de Sport2Job. Le sport et l’emploi ont en commun l’envie d’avancer et le dépassement de soi », ajoutait Adda Abdelli, coscénariste et acteur de la série télévisée, mais aussi parrain de cette édition marseillaise.

Record battu avec un top 4 Twitter !

Cette première édition marseillaise s’est hissée dans le top 4 des tendances Twitter ! Derrière cette place prestigieuse, une communication acharnée des équipes. Les publications se sont ainsi multipliées sur les réseaux sociaux. Une manière de contribuer à la visibilité de l’événement et à la médiatisation du handicap.

« Le handicap n’est pas une fatalité et on n’en entend pas assez parler. Le handisport non plus n’est pas assez médiatisé », affirmaient Marina Makanza et Marine Coudon, joueuses professionnelles à l’OM. « C’est important qu’un club comme l’OM accueille cet événement et permette de parler du handicap. »

Sport2Job a donc allié, une fois de plus, la force d’un rendez-vous en présentiel à taille humaine et la puissance de la communication digitale. Grâce à ce double atout, ce challenge innovant ne cesse d’essaimer en France : Grenoble, Lyon, Clermont-Ferrand, Paris et Marseille ont d’ores et déjà accueilli l’événement.

« Depuis quatre ans, nous accompagnons Talentéo dans cette aventure. Nous sommes fiers de contribuer à son déploiement national », confiait Yann Vincensini, Chargé de Développement Social chez Malakoff Humanis. « Soutenir Sport2Job était une évidence pour nous qui cherchons des concepts innovants, notamment en matière de handicap. »

Au regard de la réussite de cette grande première à Marseille, des prolongations en 2022 ne semblent pas totalement improbables… à suivre !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live