En savoir plus sur Talentéo
25FEV 14

Témoignage: J’ai lancé ma demande de RQTH

Logo CegidTalentéo met en avant les bonnes pratiques et retours d’expérience qui favorisent l’intégration professionnelle des talents en situation de handicap. Aujourd’hui, un collaborateur de Cegid témoigne sur sa démarche de demande de RQTH (Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé).

La demande de RQTH: témoignage d’Olivier, Chef de projets chez Cegid

Olivier, vous avez choisi de lancer une demande de Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé. Merci d’avoir accepté de témoigner pour Talentéo. Quel est votre métier?

Mon métier consiste essentiellement en du développement logiciel, je suis donc sédentaire et je reste assis à mon poste de travail la majeure partie du temps.

Pourquoi avez-vous fait ce choix de demander une RQTH? Quelles sont vos difficultés quotidiennes?

Etant affecté par des problèmes chroniques de dos, il m’arrive par moments d’avoir des difficultés pour me déplacer et la position assise prolongée est souvent inconfortable, voire douloureuse. Ma demande RQTH était donc motivée par la perspective d’un aménagement de mon poste de travail, pour mon confort quotidien mais aussi pour améliorer mes chances de me rétablir ou tout au moins de réduire ma pathologie.

Depuis combien de temps portez-vous ce handicap, et combien de temps avez-vous mis pour faire le constat que vous étiez en situation de handicap?

Cela fait cinq ans que je connais des difficultés, qui peuvent se faire pratiquement oublier par moments mais qui peuvent être très invalidantes à d’autres moments. Je ne pensais donc pas que le statut RQTH correspondait à ce type de situation ni permanente, ni définitive. Mais sur les conseils de l’infirmière, j’ai pris contact avec la personne chargée de la Mission Handicap de Cegid, qui m’a informé de ma légitimité à demander cette reconnaissance, qui peut être limitée dans le temps.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile dans cette acceptation? Quel était votre stéréotype sur le handicap avant de vous considérer atteint par un handicap? Pensez-vous toujours la même chose?

Par rapport aux difficultés physiques rencontrées, cela n’a pas été vraiment difficile. Même si je n’ignorais pas que le terme handicap ne se limitait pas à l’usage de la « chaise roulante », je ne pensais pas qu’il englobait aussi des pathologies pouvant se résorber avec le temps.

Quelle a été l’attitude de Cegid dans ce processus? Comment l’entreprise vous accompagne dans cette démarche?

Comme évoqué précédemment, j’ai été bien informé sur ma situation et j’ai en outre bénéficié de conseils pour mener à bien ma demande de reconnaissance.

Est-ce une démarche facile? Combien de temps faut-il prévoir? Quelles sont les principales difficultés à anticiper quand on demande une RQTH?

La démarche est assez facile, sont principalement nécessaires une déclaration rédigée par le médecin traitant et une émanant de la médecine du travail. Il faut compter quelques mois pour qu’une demande soit examinée et acceptée. Je n’ai pour ma part pas rencontré de difficultés particulières.

Comment est reconnue humainement votre difficulté de santé dans votre entreprise? Comment en parlez-vous à vos collègues et à votre hiérarchie? Quelles ont été les réactions dans votre travail?

J’ai pu bénéficier d’un aménagement de mon poste de travail, ce qui a nettement amélioré mon quotidien. Mes collègues et ma hiérarchie ont pu comme moi ajuster leur vision sur le handicap et globalement je dois dire que cela se passe très bien.

Si vous deviez nous laisser sur un conseil en ce qui concerne la marche à suivre dans son entreprise pour faire reconnaître son handicap, quel serait-il?

Le plus simple est sans doute de contacter le ou la chargé(e) de Mission Handicap s’il y en a un(e), ou un personnel médical. Il est également possible d’obtenir de l’aide auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Merci à Olivier d’avoir répondu à nos questions!

Cegid fait partie des entreprises les plus actives quant à la prise en compte des problèmes de santé de ses salariés. Postulez chez Cegid, ou découvrez tout simplement comment une entreprise peut intégrer concrètement le handicap.

A lire également:

Comment s’est passé votre démarche de demande de RQTH? Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui en est au début de la démarche? Pourquoi hésitez-vous à la mettre en route?

A lire également:

Mots clés: , , , ,

Poster un commentaire


*

Commentaires (3)

avatar

REYNARD

28 avril 2015 - 16 h 15 min

Soyons honnêtes
Les démarches sont , c’est vrai, facilitées ; le passage à temps partiel également :
Suite à un cancer du colon , (3 opérations , chimio , ablation subtotale du colon) je suis passé au 3/5 début Novembre 2015

Par contre la contrepartie est une sanction sur le salaire : 0 d’augmentation malgré un EAP positif, un investissement toujours intact; la première fois en plus de 10 ans de carrière chez Quadratus.

A réfléchir à la devise : Vivons caché

    avatar

    Baptiste Juppet

    5 mai 2015 - 9 h 50 min

    Bonjour Reynard,

    Merci pour votre témoignage. Cela peut en effet dépendre de votre employeur et malheureusement la question du handicap n’est pas traité de la même manière suivant l’entreprise. N’hésitez-pas à jeter un œil sur les opportunités proposées par les entreprises dans notre rubrique « Job Access ».

avatar

Anonyme

5 mars 2014 - 12 h 44 min

Je me permets de vous féliciter, c’est un plaisir de vous lire.

Retour en haut de page

Les incontournables