En savoir plus sur Talentéo
15JAN 19

Halte aux préjugés, voici 3 handicaps concernés par la RQTH! #3

La RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé) est souvent un outil obscur. Quels handicaps sont concernés? A cette question nous répondons: tous. On vous en dit une nouvelle fois plus dans cet article!

Halte aux préjugés: 4 situations de handicap nécessitant une RQTH!

L’épilepsie

L’épilepsie est une maladie neurologique chronique prenant plusieurs formes et se manifestant le plus souvent par « crise ». Elle est due à une décharge électrique excessive produite par les neurones du cerveau.

Lorsque la crise – ou l’absence – se produit, toujours de manière brutale et inattendue, le cours de nos pensées et de de nos actes est perturbé pendant quelques secondes ou minutes.

Ce handicap est une menace pour le développement intellectuel, psychologique et affectif, la réussite scolaire et l’épanouissement général des enfants et des adolescents. Les personnes atteintes et leurs familles peuvent être confrontées à la stigmatisation et à des discriminations dans leur vie quotidienne.

L’aspect effrayant des convulsions est très stigmatisé, alors que cette forme de crise d’épilepsie reste pourtant minoritaire.

Pourquoi une RQTH?

Les facteurs limitant l’insertion professionnelle des personnes souffrant d’épilepsie sont la gravité de l’épilepsie et la fréquence des crises, et éventuellement les effets secondaires des médicaments.

La prise quotidienne et répétée de médicaments qui pour la plupart ont des effets secondaires, reste très certainement la difficulté la plus importante à gérer. Les médicaments antiépileptiques sont prescrits pour ralentir l’activité cérébrale. La mémoire est souvent affectée, un état de fatigue quasi permanent.

Ainsi, la RQTH est utile pour aborder le sujet avec ses managers, mais également demander des amènagements du temps de travail qu’ils soient horaires ou via l’octroiement de pauses.

L’asthme

C’est dans l’Iliade, d’Homère, qu’est employé pour la première fois le terme « asthme ». Celui-ci signifie « courte respiration » et qualifie une « suffocation atroce » dont aurait souffert le personnage Hector. Par la suite ce mot est repris par le poète Eschyle et le philosophe Platon avant d’être finalement utilisé médicalement par Hippocrate dans les « Aphorismes ».

Vous l’aurez compris, cette pathologie concerne la respiration et plus précisément les bronches. L’asthme n’est pas forcément un handicap au quotidien car il survient par crises. Lors de celles-ci la personne y étant soumise éprouve des difficultés à respirer. Cela s’explique par une sur-réaction des bronches à un environnement. Lors d’une crise, ces dernières voient leur diamètre réduit à cause d’une inflammation.

Pourquoi une RQTH?

La RQTH est ici essentielle pour pouvoir aborder et sensibiliser à ce handicap trop méconnu.

En effet, les personnes asthmatiques ont pour la majorité simplement besoin d’une pause le temps qu’une crise se dissipe. La durée nécessaire peut varier suivant les individus, et c’est pour cela qu’il est important de simplement rester à leur écoute.

Il n’y a pas vraiment d’aménagements requis excepté d’éviter le contact avec certaines substances pouvant irriter les voies respiratoires comme le chlore ou les gaz industriels. Celles-ci peuvent favoriser l’apparition de crises et amplifier le handicap.

Les difficultés rencontrées sont celles émanant des manifestations du handicap. Il peut ainsi s’agir de fatigue provoquée par le manque d’oxygène, d’une difficulté à effectuer des efforts sur le long terme ou encore d’un inconfort face à un environnement pollué.

La Sclérose en Plaques

La Sclérose En Plaques (SEP) est une maladie chronique du système nerveux (cerveau et moelle épinière) touchant plus de 2 millions de personnes dans le monde, et 80000 en France. C’est une des premières causes de handicap non accidentel chez l’adulte. Elle touche en majeure partie des adultes jeunes entre 20 et 40 ans et les femmes.

C’est une maladie dont les symptômes varient beaucoup d’une personne à une autre, tout dépend de la localisation des lésions dans le cerveau ou la moelle épinière.

Le plus souvent, il peut s’agir de symptômes moteurs allant de la faiblesse musculaire à la paralysie, des troubles de l’équilibre, visuels ou encore urinaires, des problèmes cognitifs affectant la mémoire, la concentration, les capacités d’organisation etc… Souvent, les malades ressentent également une fatigue extrême.

Le plus souvent, la maladie évolue par crises qu’on nomme poussées avec une aggravation subite, suivie d’une récupération plus ou moins complète, elle nécessite souvent des hospitalisations et des soins appropriés.

A l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement pouvant guérir la sclérose en plaques. Néanmoins, depuis une dizaine d’années, beaucoup de nouveaux traitements se développent pour agir sur les mécanismes de la maladie, réduire les poussées, la gravité du handicap et enfin améliorer la qualité de vie des malades au quotidien.

Pourquoi une RQTH?

La SEP étant une pathologie évolutive, la RQTH est ici essentielle pour pouvoir prétendre à des amènagements. 

En effet, de très nombreux symptômes de la maladie peuvent être gênants dans le monde du travail, mais avec un poste de travail comportant du matériel adapté, préconisé par un ergothérapeute et/ou un ergonome, les inconvénients peuvent être grandement réduits.

La première démarche consiste à demander à son médecin du travail une étude de son poste pour obtenir un aménagement, notamment au niveau du matériel et des horaires, et trouver les solutions les meilleures possibles.

En parallèle, la reconnaissance permet de sensibiliser à ce handicap qui n’est que rarement visible, et donc encore trop considéré comme mineur.

C’est tout pour cette liste, non-exhaustive, de 3 handicaps pouvant prétendre à une RQTH. Vous souhaitez en évoquer d’autres? N’hésitez-pas à nous en parler sur nos plateformes sociales!

N’oubliez-pas de partager cet article au plus grand nombre pour sensibiliser à ces handicaps encore trop méconnus!

© 2019 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (2)

avatar

Baptiste Juppet

22 janvier 2019 - 17 h 02 min

Bonjour Loup,

Nous avons abordé ce sujet dans un précédent article : https://www.talenteo.fr/jeunes-handicap-emploi-malakoff-mederic/

avatar

Loup

16 janvier 2019 - 10 h 47 min

Comment faire pour que les jeunes ayant un de ces handicaps puisse trouver un travail ?

Retour en haut de page

Les incontournables