22

Il y a peu se tenait le Handisport Open Paris. Ce meeting de para-athlétisme a ainsi rassemblé plus de 700 participants de 57 pays différents. Ce fut aussi l’occasion pour Yasser Musanganya, dont nous vous parlions il y a peu, de se dépasser sur la piste du stade Charléty et de renouveler son partenariat avec la Société Générale. Focus sur les performances de cet athlète hors pair !

Yasser Musanganya : des performances à couper le souffle

Le Handisport Open Paris a débuté le jeudi 9 juin et s’est terminé le vendredi 10 juin à Paris. Bien que très condensé, cela n’a pas empêché le jeune Yasser Musanganya, 20 ans, d’accomplir des performances dignes des meilleures compétitions.

Ainsi, au 100m T54, Yasser a su s’imposer face à ses adversaires en arrivant premier avec un temps de 14.57 secondes. En finale, il laisse sa place au Finlandais L.P. TAHTI et termine deuxième de sa catégorie au 100m avec un temps de 14.69. Mais c’est surtout sur le 400m qu’il a dominé ses adversaires. En effet, il a terminé premier de sa catégorie devant le Français Paul SINGER et le coréen Y. PARK qui ont fini respectivement deuxième et troisième de la course.

Handisport Open Paris : Yasser renouvelle son partenariat

Yasser Musanganya HOP 2022Le HOP 2022 n’était pas seulement l’occasion pour Yasser Musanganya de performer sur la piste. Pourquoi ? Car il a aussi pu renouveler son partenariat avec le Groupe Société Générale, pour 3 années supplémentaires.

Ainsi, il est l’un des 6 ambassadeurs en contrat avec le groupe aux côtés de :

  • Ugo Didier, double médaillé à Tokyo en natation,
  • Jonathan Hivernat, champion d’Europe et de France de rugby fauteuil,
  • Marie Bochet, 8 titres aux jeux paralympiques en ski alpin,
  • Arthur Bauchet, triple champion paralympique en ski alpin,
  • Perle Bouge, double médaillée paralympique en aviron.

L’objectif ? Permettre à ces sportifs d’atteindre plus sereinement et efficacement leurs objectifs.

Le Handisport Open Paris : c’est quoi ?

Le HOP est un grand rassemblement de para-athlétisme qui est organisé tous les ans par la Fédération Française Handisport. Néanmoins, pour cause de COVID, celui-ci n’a pu être organisée ces deux dernières années. Ainsi, cette édition 2022 a permis de rassembler plus de 700 participants provenant de 57 pays différents.

Pourquoi autant d’athlètes et de nations étaient présents ? Parce que le HOP 2022 était l’occasion pour les sportifs de se retrouver pour la première fois depuis le début de la pandémie. C’était aussi une chance pour eux de s’entrainer pour les mondiaux qui auront lieu l’an prochain également au stade Charléty. De quoi permettre à chacun de se challenger et de se surpasser sur les différentes épreuves.

Néanmoins, le HOP est aussi un excellent moyen de sensibilisation. En effet, la FFH avait mis en place un village d’animations. L’objectif ? Sensibiliser la jeune génération au handicap à travers le sport. Ainsi, des écoliers de différentes écoles ont pu tester des activités comme la boccia, le tennis de table, la danse ou même le basket fauteuil. Nous avons d’ailleurs pu rencontrer Yasser Musanganya directement sur le stand de la Société Générale.

Cet article vous a plu ? Vous avez envie d’en apprendre plus sur Yasser Musanganya ? Posez nous vos questions en commentaire sur nos réseaux !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live