En savoir plus sur Talentéo
18OCT 16
Zoom
sur

Blind dating : mode d’emploi

Pour la quatrième année consécutive, Talentéo bouscule les codes de l’entretien d’embauche en organisant un job dating original : candidats et recruteurs sont plongés dans le noir. Inséré dans le mois de l’accessibilité grenoblois et dernier rendez-vous de l’opération Sport2Job 2016, ce nouveau Blind Dating se déroulera le 9 novembre prochain.

Blind dating : mode d’emploi

Tout le monde connaît désormais le principe du job dating, entretiens express visant à favoriser les contacts rapides et efficaces entre personnes en recherche d’emploi et recruteurs. Fidèle à sa volonté de casser les codes habituels, Talentéo a innové en 2013 en créant un job dating d’un nouveau genre : le Blind Dating, identique à son aîné si ce n’est que les parties prenantes se parlent avec un masque opaque sur les yeux. Juste histoire d’annihiler totalement les préjugés!

Le dernier rendez-vous emploi de Sport2Job

Le Blind Dating du 9 novembre prochain sera non seulement partie intégrante du programme du mois de l’accessibilité et du mois de l’ESS, mais aussi le dernier rendez-vous emploi de l’opération Sport2Job. Ce challenge inter-entreprises, unique et inédit en France, s’est attaché tout au long de l’année à mettre en relation candidats en situation de handicap et entreprises de l’agglomération grenobloise lors de trois événements sportifs (ski, football et multisports) et trois rendez-vous emploi dont le dernier opus se tiendra mardi prochain dans un lieu prestigieux: l’UDIMEC!

Blind dating : mode d’emploi

Une formule qui a fait ses preuves

Lors des trois précédentes éditions du Blind Dating, le concept a confirmé sa pertinence. Les candidats ont apprécié cette formule radicalement différente parce qu’elle sollicite d’autres sens que la vue et attise la concentration autour de l’échange verbal. « On s’engage vraiment dans un processus de communication continue et non pas dans une communication simulée, comme c’est souvent le cas pour les entretiens d’embauche où les questions et les réponses sont faites à l’avance », estimait Mariana, candidate lors de l’édition 2014.

Côté recruteurs, mener un entretien dans le noir avait d’abord soulevé des doutes, la démarche habituelle s’appuyant notamment sur la communication non verbale. « J’appréhendais au départ, puis je me suis adaptée dès le premier entretien », avouait l’an dernier Inès Scaringella de STMicroelectronics. « En fait, on est beaucoup plus attentif et concentré. »

Faire disparaître le handicap

Que vous soyez candidat ou recruteur, ce Blind Dating vous invite donc à changer de regard sur le handicap en faisant tout simplement disparaître ce dernier.

  • Vous êtes candidat en situation de handicap?

Pour une fois, soyez serein avant un entretien d’embauche! Le premier regard, parfois si polluant, sera tout bonnement annulé par le bandeau opaque qui recouvrira les yeux de votre interlocuteur.

Vous serez vous-même plus concentré sur l’expression de vos talents puisque vous ne pourrez vous fier qu’à votre ouïe. Adieu le poids du regard posé sur vous!

Autre avantage: ce Blind Dating sera une belle opportunité de vous entraîner à l’exercice délicat de l’entretien d’embauche et de recevoir les conseils de professionnels du recrutement.

à Cerise sur le gâteau : vous rencontrerez des entreprises et élargirez ainsi votre réseau.

  • Vous êtes recruteur?

Abordez votre métier différemment grâce à ce job dating qui bousculera vos habitudes ! Tout entier concentré sur l’écoute, vous évaluerez les talents du candidat sans les préjugés qui découlent de la première impression visuelle.

Vous apporterez aussi votre expérience aux candidats en leur distillant vos conseils d’expert.

Enfin, vous vivrez quelques heures d’échanges enrichissants et insolites, loin des entretiens traditionnels et formels.

Blind dating : mode d’emploi

Vous souhaitez participer? Laissez-nous un message!

(prenom) (nom)

 

Et rendez-vous mercredi 9 novembre à l’UDIMEC, .

© 2016 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire


*

Retour en haut de page

Les incontournables