492

Nous continuons de mettre en avant les entreprises handi-accueillantes. Coup de projecteur sur Accenture avec l’interview de Chloé Vergnolle, responsable de la Mission Handicap.

Pouvez-vous présenter la Mission Handicap d’Accenture?

Notre Mission Handicap, dont je suis la responsable, a été créée en 2014 suite à la signature d’un premier accord. Elle se doit de répondre à divers engagements qui sont: la Qualité de Vie au Travail (QVT) des personnes en situation de handicap, la sensibilisation de nos collaborateurs, le recrutement et enfin la collaboration avec le secteur adapté. Nous en sommes actuellement à la 2ème année de notre premier accord, après avoir initié notre démarche en 2009 en signant une convention avec l’Agefiph. Nous pouvons donc dire que c’est une montée dans nos engagements.

Quelles sont les actions mises en œuvre par la Mission Handicap d’Accenture?

Ces actions s’articulent autour des quatre axes de notre accord:

  • Notre premier axe est le maintien dans l’emploi de nos collaborateurs en situation de handicap. Des aménagements de postes sont possibles dans nos locaux, chez nos clients ou encore au domicile des collaborateurs puisque nous bénéficions d’un accord de télétravail au niveau du groupe. Nous proposons aussi des aides aux personnes en situation de handicap pour les épauler dans leur quotidien. Cela peut s’illustrer par du temps dégagé sur une période de travail pour des démarches administratives ou médicales. Nous voulons ainsi faciliter le quotidien des personnes qui ont le plus de contraintes.
  • Au niveau du recrutement, nous avons pour objectif d’embaucher au minimum 50 personnes en situation de handicap jusqu’à fin 2016 en CDI ou CDD. Nous proposons bien sûr des stages mais ils n’entrent pas dans cet objectif chiffré. Cela n’est pas simple car nous recrutons principalement à des niveaux de diplôme bac+5, et les profils ayant ce niveau d’études sont assez peu nombreux. Nous proposons donc des formations qualifiantes à destination de personnes en situation de handicap souhaitant intégrer notre entreprise suite à une reconversion professionnelle. Celles-ci ont une durée de 15 mois et forment aux différents métiers de développeurs. Ce programme a été mis en place pour permettre à des personnes n’ayant pas le diplôme requis en informatique d’être recrutées chez nous. Tout cela se déroule en parallèle des actions de recrutement classiques comme les salons, le sourcing, ou encore le partenariat avec les écoles. D’ailleurs nous sommes actuellement en train de finaliser un partenariat avec l’école Sciences Po. Le but est donc de multiplier les sources de recrutement de candidats.
  • En termes de communication et de sensibilisation, nous distinguons plusieurs niveaux. Notre premier objectif est de faire connaître le sujet du handicap à nos collaborateurs et de les faire changer de regard. L’entreprise a opté pour une approche ludique avec par exemple, lors de la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEPH), des ateliers dans le noir ou en Langue des Signes Française (LSF). Les collaborateurs peuvent assister à un cycle de conférences menées par des intervenants sur différentes thématiques. Nous avons par exemple reçu Didier Roche, un entrepreneur aveugle, ou encore des personnes en situation de handicap qui ont effectué l’ascension du Mont Blanc. Le but est de sensibiliser nos collaborateurs afin de leur montrer que le handicap peut aussi se conjuguer avec la performance.
  • Enfin nous souhaitons solliciter le secteur adapté et protégé. L’entreprise a effectué un audit des prestations externes nécessaires pour collaborer davantage avec le secteur adapté et protégé.

L’aménagement d’un poste de travail est-il un frein à l’intégration d’un collaborateur en situation de handicap?

Non, nous avons d’ailleurs effectué des aménagements de postes pour divers types de handicaps comme des déficiences sensorielles, des troubles cognitifs ou des maladies invalidantes. Au final depuis un an, ce sont une trentaine d’actions de maintien dans l’emploi qui ont été menées par Accenture. Nous voulons permettre la compensation du handicap pour chaque personne concernée, pour qu’elle puisse travailler comme tout collaborateur. L’entreprise sollicite systématiquement des ergonomes, experts pour tout aménagement de poste, afin qu’il soit parfaitement adapté aux besoins des collaborateurs. En résumé tout est mis en œuvre pour laisser s’exprimer les compétences.

Sur quels métiers recrutez-vous?

Accenture, référence mondiale du conseil et des technologies, accompagne les plus grandes entreprises dans leur transformation, de la stratégie à la mise en œuvre. Avec 358 000 collaborateurs, Accenture intervient dans 120 pays sur de nombreux secteurs, pour accroître la performance de nos clients et transformer leurs organisations, leurs modes de distribution et leurs relations clients.

Nous recrutons des candidats de niveau bac +5 dans les domaines suivants : ingénierie, conseil, ou industrie. Bien sûr, toutes nos offres sont ouvertes aux personnes en situation de handicap.

L’entreprise recherche avant tout des compétences et dans cet objectif une chargée de recrutement est dédiée à la diversité. Elle qualifie les candidats en situation de handicap et met en avant leurs qualités auprès des managers Accenture, qui sont sensibilisés à la question du handicap.

Depuis 2014, Accenture a mis en place des formations qualifiantes dans les métiers de l’informatique pour les personnes en situation de handicap. Ces formations sont axées autour des technologies Java/J2EE et SAP. Notre volonté et de monter un programme similaire par an.

Comment échanger avec vous?

Vous pouvez retrouver toutes nos offres sur notre site de recrutement, celles-ci sont toutes accessibles aux personnes en situation de handicap. Nous sommes également présents sur des forums et notamment sur celui de L’ADAPT qui aura lieu à l’occasion de la SEPH. N’hésitez-pas à venir nous rencontrer! Nous participerons également à l’événement de recrutement interactif HandiLive. Vous pourrez y poser toutes vos questions sur Accenture!

Quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs en situation de handicap cherchant un emploi?

Osez postuler! Nous constatons souvent que ce sont les candidats qui se mettent des freins que nous sommes capables de dépasser de notre côté. Nous savons que les CV des personnes en situation de handicap montrent des parcours plus ou moins compliqués, correspondant aux situations auxquelles elles font face. De notre côté nous recrutons avant tout des compétences!

Echangez avec la Mission Handicap d’Accenture ! Talentéo vous donne rendez-vous le mardi 17 novembre à 15h sur l’événement virtuel HandiLive. Découvrez-en plus en vidéo:

Rendez-vous le mardi 17 novembre à 15h pour poser vos questions à la Mission Handicap d’Accenture:
bouton handilive

Advertisement

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00