4

Le 22 avril dernier, vous avez découvert le palmarès des Talentéo Awards 2021. Tous les vendredis du mois de Mai et Juin, la rédaction de Talentéo vous emmène à la rencontre des lauréats 2021. Après avoir découvert Zoé Viot, les Chefs ExtraordinairesDouble A, Be Together, Autour des Williams et Zicomatic, place au dernier lauréat de ce cru 2021 avec l’association Handigamers, gagnante du prix #InRealLife ! Et pour cette nouvelle interview, David Combarieu, co-fondateur de l’association, s’est prêté à l’exercice en vidéo !

 

Handigamers, l’association qui rend le gaming accessible à tous !

Retranscription de la vidéo

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle David Combarieu, j’ai 49 ans et j’ai créé le projet Handigamers en 2017 en compagnie de Théo Jordan, mon beau fils qui est tétraplégique suite à un accident en 2011 et qui avait besoin de solutions pour pouvoir jouer sur sa console de jeu.

Et trois ans après, on a aujourd’hui une petite société qui s’appelle HitClic, qui fait de la conception de matériel adapté ainsi qu’une association Handigamers, qui permet d’aider les joueurs en situation de handicap à trouver du matériel, à acquérir le matériel.

Pourquoi avez-vous décidé de participer aux Talenteo Awards ?

D’une part, ça nous a permis de présenter nos actions et d’expliquer pourquoi on s’était investi dans cette activité avec Théo. C’était aussi un moyen d’échanger avec des gens qui s’investissent d’une autre façon au service des personnes en situation de handicap.

Que retenez-vous de cette expérience ?

C’était d’abord un live très intéressant, très sympathique. Chaque fois qu’on peut être mis en relation avec des internautes, des joueurs, quel que soit le support, en général, on dit oui parce que tout notre travail est basé sur les besoins des joueurs. Et donc, pour pouvoir trouver les bonnes solutions, la première chose à faire, c’est d’écouter ce qu’ils ont à dire.

Peux-tu nous présenter l’association Handigamers ?

Nous avons créé cette association en complément de nos travaux sur le matériel. On a constaté que des joueurs ne pouvaient pas venir sur des événements esport pour des questions de logistique et de prix. Par exemple, venir à Paris Games Week quand on est en fauteuil électrique et qu’on habite en province, par exemple, ça implique un TGV avec un accompagnant. Ça implique un transport adapté pour aller jusqu’à Paris Games Week. On ne peut pas prendre le métro. Ça implique une chambre d’hôtel parfois un peu plus cher qu’un hôtel de base, parce qu’il faut loger les accompagnants, parce qu’il y a un besoin de chambre plus spacieuse pour pouvoir circuler avec le fauteuil.

Donc, on s’est dit mais il faut peut être solliciter quelques partenaires, trouver des fonds pour aider ces joueurs à franchir ces obstacles. Il n’y a pas que la manette, il y a l’obstacle aussi du déplacement. On voulait vraiment que ces joueurs puissent participer aux compétitions esport, pouvoir profiter du salon.

En 2020, évidemment, il y a eu beaucoup de changements de priorité dans l’animation du fait de l’absence totale d’événementiel. On s’est un peu recentré sur des aides destinées à des établissements comme des cliniques de rééducation ou des clubs handisport. Et aujourd’hui, on a pas mal de projets en cours et on espère continuer et faire des belles choses avec cette asso.

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Nous avons rencontré pas mal de difficultés matérielles du fait des manettes standard des constructeurs, qui ne sont absolument pas faites pour être modifiées, c’est pour ça qu’on cherche aujourd’hui à développer nos propres produits pour ne pas avoir à ouvrir les manettes, que ce soient les manettes et toutes les manettes Xbox.

Autre grosse difficulté, évidemment, les conditions sanitaires en 2020, qui ont retardé énormément certains projets, par exemple des ateliers gaming adaptés dans les magasins Boulanger. On a également évidemment un manque de proximité avec les joueurs puisque c’est devenu très difficile de se déplacer à cause des périodes de confinement et le couvre-feu qui nous ont empêché d’aller à droite, à gauche voir les gens.

Votre rêve le plus fou pour 2021 ?

Il y en a beaucoup, mais un rêve qu’on a avec Théo, c’est de voir certains joueurs devenir vraiment des joueurs pros esport. Il y en a qui ont les performances et les capacités pour le faire. Rebird, aujourd’hui, est une équipe semi-pro puisqu’ils ont toute la structure professionnelle, mais pas de salaire pour les membres de l’équipe. Donc voilà, on est sur le chemin pour y arriver.

Un dernier mot pour nos lecteurs ?

On a toujours besoin de faire savoir que les solutions existent. En effet, nous proposons certaines solutions matérielles. Il y en a d’autres qui sont aussi peu connues. Aux Etats-Unis, il y a des solutions pour jouer avec la bouche. Il y a la solution Microsoft, qui commence à être un peu plus populaire maintenant et connue.

Le message que je passe, c’est de parler de ces solutions, de dire qu’il y a des choses qui existent, ne pas hésiter à nous contacter puisque on peut réaliser des manettes adaptées. Mais on peut aussi conseiller les gens, comme le fait également CapGame, par exemple, qui va conseiller les joueurs sur énormément de thématiques autour de l’accessibilité. Nous, on est vraiment spécialisé sur le handicap moteur, mais on peut dans énormément de cas, de situations, trouver des solutions pour que les gens puissent jouer de manière confortable.

Les initiatives de l’association Handigamers vous ont plu ? N’hésitez pas à la faire connaitre en partageant cet article autour de vous ! 

Clap de fin pour ces Talentéo Awards 2021 ! Merci à tous les participants, aux membres du jury et aux votants ! Une pensée particulière pour notre président, Philousports, qui nous a quitté la semaine dernière.

Nous espérons que vous avez pu découvrir de beaux projets. Rendre visibles vos initiatives c’est notre crédo et on ne s’arrêtera pas en si bon chemin ! 

A l’année prochaine pour les Talentéo Awards et à très vite pour la suite de l’actualité inclusive et positive sur talenteo.fr

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live